JIOI 2019: quota de billets pour les parents d’athlètes

Avec le soutien de
La Flamme des Jeux des îles de l'océan Indien était dans le Sud, le dimanche 7 juillet. © Krishna Pather

La Flamme des Jeux des îles de l'océan Indien était dans le Sud, le dimanche 7 juillet. © Krishna Pather

Bonne nouvelle pour les athlètes et pour leurs proches. Le Comité d’organisation des Jeux des îles (COJI) a prévu un quota de billets qui sera distribué aux parents des participants, afin qu’ils puissent assister aux compétitions de leurs enfants. 

C’est ce qu’a confié le Commissaire général de l’instance, Sada Vuddamalay. «Nous avons déjà informé les fédérations concernées. Ce seront à elles de remettre ces billets à leurs membres.» Ces billets seront remis aux instances en début de semaine prochaine, ajoute-t-il.

Toutefois, il explique qu’il se peut que sur certains sites, le nombre de billets pour les proches ne soit limité qu’à un seul. «Tout dépend de la superficie de l’infrastructure concernée. Mais nous mettons tout en œuvre afin que le maximum de personnes puissent assister aux événements.»

Marché noir

Par ailleurs, le Chief Executive Officer (CEO) du COJI, Jean-Pierre Sauzier, demande à ceux qui croisent le chemin des vendeurs de billets au marché noir de les dénoncer. «Que les personnes qui connaissent ceux qui s’adonnent à cette pratique aillent les dénoncer à la police ou viennent au COJI.» Il souligne que si ce marché existe, c’est dû à l’événement qui prend une ampleur «phénoménale».

«Le marché noir existe dans tous les pays. D'ailleurs, comment pourrons-nous contrôler ce que les gens vont faire avec leurs billets ?» 

Pas de vente aux agents politiques

Interrogé sur les billets octroyés aux différents sponsors des Jeux, le CEO du COJI ajoute que chacun doit assumer sa responsabilité. «Ce n’est pas possible d’avoir un regard dessus. Nous avons été réprimandés quand nous avons proposé que les billets soient mis en vente entre Rs 200 et Rs 300. Maintenant que le prix est à la portée de tous les Mauriciens, il existe un réel engouement autour de ces Jeux.» Par ailleurs, il précise qu’il n’y a eu aucune vente aux agents politiques.

De son côté, le responsable de la communication de la police, Shiva Coothen, soutient qu’il n’a reçu jusqu’à présent aucune plainte en ce qui concerne la vente de billets au marché noir. Toutefois, certains internautes ont posté sur des plateformes précises qu’ils connaissent des gens qui vendent des billets au marché noir.

Sollicitées, les personnes mentionnées n’ont pas répondu à nos messages.

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires