JIOI 2019 - Jonathan Drack: «J’étais détendu et impatient de débuter le concours»

Avec le soutien de

Il y a le regard du journaliste, celui du spectateur, celui de l’entraîneur, celui de l’administrateur ou encore celui du politique. Tous ont quelque chose à dire sur l’exploit sportif. Mais tous ces regards mis ensemble ne remplaceront pas le regard de l’athlète, celui de l’acteur principal de l’événement. «Si mes Jeux des îles... étaient contés» invite les sportifs mauriciens à parler de ce moment qui fut leur moment et qui restera à jamais gravé dans leur mémoire malgré le passage des ans et le renouvellement du rendez-vous des îles de l’océan Indien. Les sportifs aussi savent se raconter.

«1er août 2015, vers 15h. La météo est légèrement nuageuse avec beaucoup de vent et une chaleur tropicale. Une bonne ambiance règne au sein de la délégation car c’est le premier jour des épreuves d’athlétisme. Le matin même, Antoinette Milazar avait remporté la médaille d’or au semi-marathon. 

Giovanni Lindor et moi participions au triple saut. Nous étions bien concentrés sur ce que nous devions faire quelques heures plus tard. Pour ma part, j’étais détendu et impatient de débuter le concours. Nos adversaires principaux étaient les deux Réunionnais, Olivier Huet et Stéphane Grézé. 

Malheureusement, ce concours ne débutait pas de la plus belle manière pour le camp mauricien. Giovanni s’est blessé au tendon avant même de pouvoir placer un saut. Sur l’instant, ce fut un choc pour nous tous, athlètes et public, le temps qu‘il se fasse examiner et évacuer de la piste et de pouvoir continuer le concours. 
Lors de mon premier saut, je pensais encore à la blessure et en même temps cela m’a permis d’être mieux relâché. Ce saut fut presque parfait car j’ai atterri à plus de 17 mètres mais avec trop de vent. A cet instant, j’étais très heureux et content. Même si je sentais que le concours était gagné, je restais quand même concentré sur mes adversaires du jour. 

A la fin du concours, j’étais joyeux, content et fier d’avoir enfin la médaille d’or après deux Jeux. Je savoure cette victoire encore plus puisqu’elle a été réalisée en terre réunionnaise. La Réunion avait été vainqueure en 2007 et 2011. Aujourd’hui, c’est l’un des plus beaux souvenirs de ma carrière sportive.» 

Palmarès complet

Athlète olympique 2016

3 participations aux championnats du monde : 2013, 2015 et 2016 (indoor)
2 participations aux Jeux du Commonwealth 
1 participation aux Jeux de la Francophonie
2 participations aux championnats d’Afrique
3 participations aux Jeux des Iles

Palmarès relatif aux Jeux des îles

3 participations aux Jeux des îles : Madagascar 2007, Seychelles 2011 et Réunion 2015 
3e à Madagascar et aux Seychelles et 1er à La Réunion

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires