JIOI 2019: la piscine de Côte-d’Or est opérationnelle

Avec le soutien de
Une partie de la sélection de natation posant pour la photo souvenir à Côte-d’Or.

Une partie de la sélection de natation posant pour la photo souvenir à Côte-d’Or.

C’est la nouvelle que les nageurs attendaient avec impatience. Depuis lundi 8 juillet, vers midi, le bassin du complexe sportif de Côte-d’Or est ouvert aux sélectionnés en natation. Et, en attendant la première journée des JIOI, le 19 juillet, les entraînements vont bon train dans le nouveau bassin. Comme nous l’avions précédemment écrit, la Fédération mauricienne de natation (FMN) avait demandé à la Mauritius Multisports Infrastructure Ltd (MMIL), l’autorisation pour permettre à ses nageurs de s’entraîner à Côte-d’Or. Cette dernière a finalement répondu favorablement à cette requête.

«La piscine est disponible depuis lundi. Les nageurs, en raison de leur emploi du temps, n’ont pu tous s’y rendre. Mais deux sélectionnés handisports ont pu s’entraîner. Kokil Gawtam, qu’accompagnait Carmen Nunchert (NdlR : de la Mentally handicapped Persons Sports Federation), a été le premier à entrer dans la piscine», affirme Idris Sufraz, délégué technique auprès de la FMN et Senior Coach et Field Officer au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Mardi 9 juillet, la presque totalité des sélectionnés s’est rendue à Côte-d’Or. Cette semaine, les lignes d’eau ayant été installées, les horaires d’entraînement sont les suivants : de 14 à 18 heures de lundi à vendredi et de 7 à 10 heures le samedi. À ce jour, seuls les organisateurs, les entraîneurs accrédités ainsi que les sélectionnés ont accès à la piscine. «Des mesures de sécurité et de contrôle ont été prises à l’entrée du complexe sportif pour permettre l’accès du bassin aux nageurs. Une fois sur les lieux, il leur est demandé de signer leur présence dans un livre et au cas où ils doivent marcher en dehors du périmètre de la piscine, ils sont tenus de se munir de casques et de gilets parce qu’il y a encore des travaux en cours», ajoute Idris Sufraz.

Et s’agissant des lignes d’eau ? Le Senior Coach du MJS assure qu’elles ont été installées. Selon d’autres sources que nous avons approchées, des techniciens travaillent aussi sur le tableau électronique. Elles nous assurent que tout sera terminé durant la semaine. Ce que l’on apprend également c’est que Timothy Leberl et Camille Koenig deux des sélectionnés évoluant à l’étranger, viennent de débarquer à Maurice, prêts à rejoindre le groupe pour les entraînements. Selon Idris Sufraz, les trois autres «expatriés» (Elodie Poo Cheong, Emilie N’Guyen et Jonathan Chung Yee) ne sont pas loin de venir eux non plus.

Enfin, concernant le spectre du dopage dans le monde sportif, qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours, Idris Sufraz est catégorique. «Tous les sélectionnés de la natation mauricienne figurent sur une liste pour faire l’objet de contrôles inopinés. L’an dernier il y a eu un atelier de travail pour les sensibilser à ce fléau.»

Pendant ce temps, tout le monde s’active pour l’inauguration de la piscine par le Premier ministre Pravind Jugnauth le 15 juillet. Des équipes de relais seront en démonstration ce jour-là… quatre jours avant la cérémonie d’ouverture des 10e JIOI.

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires