Tamarin: un marché écologique le 13 juillet

Avec le soutien de
Jessica Nairn et Annabelle Curé espèrent que l’évènement sera un succès.

Jessica Nairn et Annabelle Curé espèrent que l’évènement sera un succès.

Jessica Nairn, 22 ans et Annabelle Curé 24 ans, étudiantes en Licence professionnelle – métiers de la communication à la MCCI Business School travaillent sur un projet de marché écologique avec la collaboration du groupe Trimetys. 

Ce marché aura lieu le samedi 13 juillet au centre commercial La Place Cap Tamarin entre 9 à 14 heures. L’évènement fait partie d’un projet d’études et les deux filles doivent mettre en pratique tout ce qu’elles ont appris dans leurs cours. 

Pour ce faire, elles ont fait des recherches pendant plusieurs semaines afin de finaliser leur projet. «Nous avons voulu que notre projet soit réellement utile pour Maurice et l’écologie est une priorité. Nous avons créé la page Trilozik sur Facebook afin de communiquer et sensibiliser le public à travers les nouveaux médias mais aussi en organisant cet événement», fait ressortir Annabelle Curé. 

De son côté, Jessica Nairn ajoute qu’elles ont créé la page Trilozik en tant que plateforme de communication afin de sensibiliser certes mais aussi pour informer le plus grand nombre à propos de l’évènement. «Le but de cette manifestation est d’abord de donner de la visibilité aux entreprises proposant une alternative aux déchets mais également à celles qui fabriquent localement car consommer local réduit l’empreinte carbone. Notre page encourage aussi les sociétés à produire localement. L’événement a aussi pour but de proposer des solutions au quotidien afin d’être plus écologiquement responsables en accomplissant des gestes simples comme utiliser une brosse à dents ou une gourde biodégradables. Nous voulons montrer qu’il y a des solutions à Maurice et que ce n’est pas aussi compliqué qu’il y paraît», souligne Jessica Nairn.

Ce projet est en fait un projet universitaire. Il fallait qu’elles mènent à bien une campagne de sensibilisation dans laquelle elles devaient mettre en avant leurs connaissances sur les différents outils de communication.

Pour commencer, Jessica Nairn et Annabelle Curé ont choisi de sensibiliser les gens sur l’importance de l’écologie et la réduction des déchets. Par la suite, nos intervenantes ont opté pour la tenue d’un marché écologique pour sensibiliser davantage les gens. «Nous avons pensé à créer cinq zones : la première pour promouvoir le recyclage, la seconde les produits ecofriendly, la troisième les produits locaux, la quatrième le Do It Yourself et le dernier, un Food court zéro-gaspillage», fait valoir Annabelle Curé.

Les cinq zones en question

  1. Coin recyclage : des entreprises engagées en faveur de l’écologie exposeront des produits permettant de donner au public des solutions efficaces afin de réduire leur impact écologique et conséquemment réduire leurs déchets.
  2. Coin eco-friendly : ce sont des entreprises proposant une alternative afin de réduire les déchets.
  3. Coin local : il s’agit d’entreprises locales exposant des produits fabriqués localement.
  4. Coin Atelier : c’est un atelier de création réalisé à partir de matériaux récupérés et destiné aux enfants. Un autre atelier dans la même veine est pour les adultes
  5. Coin Food court zéro déchet : la Caze Roti de Cap Tamarin offrira son service de catering de faratas sur des feuilles de bananes mais servira aussi du jus de tamarin. Nos interlocutrices soulignent qu’elles ont fait beaucoup de recherches afin de sélectionner les entreprises qui seront présentes lors du jour J. 

Les entreprises concernées par l’événement sont celles proposant des alternatives aux déchets quotidiens comme Good Old Thyme qui propose de superbes chaussures biodégradables et d’autres entreprises dont les produits sont issus de matériaux recyclés. «Nous pensons que ce marché pourrait permettre aux habitants de la région de consommer de façon plus responsable et leur donner envie d’agir en faveur de l’environnement, tout en leur proposant des solutions», confient les deux étudiantes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires