Le 2 juillet 2004: Chand Bhadain reçoit les clés de la cybertour

Avec le soutien de
La Cybertour, dont la construction a pris 18 mois, a coûté Rs 1,5 Md.

La Cybertour, dont la construction a pris 18 mois, a coûté Rs 1,5 Md.

Il y a 15 ans, le 2 juillet 2004, le président de Business Parks of Mauritius Ltd (BPML), société créée pour gérer la cybercité reçoit les clés de la Cybertour. C'est Vivek Gadgil et Mohan Das Saini, respectivement vice-président de Larsen & Toubro et directeur des opérations de Shapoorji Pallonji, les deux compagnies responsables du chantier,  qui par ce geste livrent le bâtiment à son propriétaire.

Le Premier ministre, Paul Bérenger et le Haut Commissaire indien honorent la cérémonie de leur présence. Dans son discours, le chef du gouvernement fait ressortir que «le secteur de l'informatique est appelé à devenir le prochain moteur de la croissance.» Chand Badhain, lui, voit dans la Cybertour  «la clé du futur.»

La Cybertour, dont la construction a pris 18 mois, a coûté Rs 1,5  Md. Le projet a été financé par une ligne de crédit de 100 millions de dollars négociée auprès des autorités indiennes par Sir Anerood Jugnauth en 2000. Il était alors Premier ministre.

En cette fin juillet 2004, la Cybertour est le seul édifice dans l'immense terrain vague qu'est Ebène. Que du chemin parcouru depuis. Aujourd'hui Ebène compte d'innombrables tours et les parkings sont encombrés. Cependant, la majorité des entreprises installées à Ebène n'opèrent pas dans le secteur de l’informatique, mais dans celui de la finance. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires