JIOI 2019 - Pearly Agustee: «Comme c’était l’hiver, on nous avait donné un pull pour nous protéger»

Avec le soutien de

Les 3e Jeux des îles de l’océan Indien se sont tenus à Madagascar du 24 août au 2 septembre 1990. Nous étions, entre autres, trois membres de la famille parmi les sélectionnées : ma sœur, ma mère et moi. A l’époque, j’étais connue sous le nom de Pearly René. D’après les sondages, les Réunionnaises et les Malgaches étaient les favorites. On ne s’attendait pas à arriver en finale et ce en deux occasions : en doublette et en triplette contre les Malgaches.

Je me souviens de ce jour où on avait à disputer la finale de doublette contre deux Malgaches au boulodrome de Tananarive. Nous avions fait tomber les Réunionnaises en demi-finale et le jour fatidique était arrivé. Comme c’était l’hiver, on nous avait donné un pull pour nous protéger.

Les gradins étaient remplis de supporters malgaches. Ma sœur Lily-Claire et moi n’avions que quelques sélectionnés en pétanque et trois officiels accompagnateurs dans notre camp. Je me souviens que juste avant que le match ne commence, je me suis sentie tellement mal que j’ai dû aller au petit coin pour me soulager. Malgré le trac, nous étions déterminées à nous battre jusqu’au bout face à ces adversaires redoutables.

Le match débuta à 16 heures et se termina aux alentours de 20 heures. Ce fut un long match et très dur dans le sens où on commença sous le soleil pour terminer dans la fraîcheur hivernale.

Dès la première mène, les Malgaches lancèrent un cochonnet qui ressemblait à de la terre. C’était bien parti pour nous car nous menions 10 à 0. La tension monta alors. Voyant cela, les Malgaches se mirent à nous huer. Nous étions devenues leur cible. Il y a même un entraîneur qui venait sur le terrain pour leur donner des conseils. A un moment donné, alors que le soleil commençait à disparaître, ils arrêtèrent le jeu en déclarant litige malgré le fait que l’arbitre se fût prononcé en notre faveur. Après quelque trente minutes de délibérations, l’égalité fut prononcée et le match reprit.

C’était leur stratégie pour nous déstabiliser et prendre l’avantage. Le froid se faisait sentir et l’obscurité était désormais présente. On ne distinguait plus très bien le cochonnet, et l’eau que ma partenaire but à la fin avait soudainement un goût d’alcool. Nous avons perdu la finale sur le score de 11 à 13. J’étais déçue car on était près du but et à deux doigts de décrocher l’or.

C’était une première et bonne expérience. Nous avions grandi car cela faisait deux ans seulement que nous nous étions mises à la pétanque. Nous étions fières d’être arrivées jusqu’en finale et de décrocher l’argent malgré tout. Un grand Merci au Français Alain Bideau, ex-champion du monde de pétanque, qui fut l’entraîneur de la sélection pendant un mois. Il nous apprit de nouvelles techniques et nous prépara psychologiquement. Mais selon ses dires, les Mauriciens n’étaient pas assez agressifs !

Quand je remonte 29 ans en arrière, je suis fière d’avoir été au moins une fois dans ma vie une sélectionnée des Jeux des îles et d’avoir fait honneur à mon pays. Je dirai, pour terminer, que les Malgaches sont forts, car bien entraînés sur tous les plans, mais pas imbattables. Nos adversaires avaient plus d’un tour dans leur sac comme en témoigne cette remontée incroyable pour nous battre.

Palmarès

1988-1990    Participation à plusieurs tournois interîles de pétanque (tripartite) à Maurice et à La Réunion.
1989-1991    Championne de Maurice. Représente Maurice aux 3e JIOI de Madagascar en 1990.
1991-1993    Echanges interîles.

Palmarès relatif aux Jeux des îles

Double médaillée d’argent en doublette et en triplette.

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x