Goodlands: le Centre social renforce son programme d’animation

Avec le soutien de
Le ministre Ashit Kumar Gungah a procédé au dévoilement de la plaque commémorative du «Family corner».

Le ministre Ashit Kumar Gungah a procédé au dévoilement de la plaque commémorative du «Family corner».

Ils sont nombreux les animateurs de villages de l’île à remuer ciel et terre pour faire avancer la cause sociale de leur localité. Prakash Beeharry, président du Centre social de Goodlands, est l’un d’eux. Après d’âpres négociations, il est parvenu à doter la localité d’un coin détente pour les familles, espace qui a été inauguré le 30 mai dernier. Le village, qui attendait impatiemment le Premier ministre, n’a pas vu son désir se matérialiser car Pravind Jugnauth était indisponible. Le Chief guest pour la cérémonie de dévoilement de ce coin famille a été Ashit Kumar Gungah, ministre du Commerce et de la protection des consommateurs.

Prakash Beeharry ne s’épargnera aucun effort pour doter le village d’autres aménagements. Sa liste de projets comprend le réaménagement de la superficie actuelle du terrain de volley afin de créer de l’espace pour la pratique d’autres activités sportives telles que le Foot-five et le basket ; et la création d’un Day-Care Centre grâce à la conversion du bâtiment qui abritait jusqu’ici un dispensaire. Pour y parvenir, il faudra beaucoup négocier, d’une part, avec la National Development Unit (NDU), organisme chargé par le gouvernement d’apporter le développement dans les villages, entre autres, et, d’autre part, le ministère de la Santé.

«Mon souci, explique Prakash Beeharry, se situe au niveau de la vulnérabilité des villages face aux fléaux qui guettent surtout les jeunes. S’il est parfois difficile de protéger une localité à 100 % des fléaux sociaux, il est possible d’en atténuer l’impact grâce à un programme d’animation sociale soutenu, destiné à la famille.»

En termes d’animation, le coin famille va beaucoup contribuer au village de Goodlands. Cette aménité est disponible tous les jours de la semaine de 9 à 22 heures, à l’exception du dimanche. Le samedi, les activités programmées connaissent une courte interruption entre midi et 15 heures.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires