Election partielle: l’opposition parle d’une «folie»

Avec le soutien de
Xavier Duval, Shakeel Mohamed et Alan Ganoo fustigent la décision du gouvernement.

Xavier Duval, Shakeel Mohamed et Alan Ganoo fustigent la décision du gouvernement. 

A peine la date de l’élection partielle pour remplacer Vishnu Lutchmeenaraidoo dans la circonscription N°7 (Piton – Rivière-du-Rempart) annoncée que l’opposition est montée au créneau.

Pour le leader de l’opposition Xavier Duval, c’est une «folie» car peu après, le gouvernement arrivera à terme de son mandat et le peuple retournera vers les urnes pour les élections générales. Le chef de file des travaillistes au Parlement n’a pas été plus tendre. «C’est une insulte au peuple», a fustigé Shakeel Mohamed.

Alan Ganoo a, lui, fait savoir que cette décision est incompréhensible. Quant à Paul Bérenger, il n’a pas voulu faire de commentaires. 

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires