Il y a 48 ans : les premiers conseillers municipaux MMM prêtaient serment

Avec le soutien de

Le 16 juin 1971

Dans la presse du 17 juin 1971, mention est faite de la prestation de serment, la veille, des premiers conseillers municipaux du Mouvement Militant Mauricien (MMM). Il s’agissait de Dev Virahsawmy, Swadick Peerally et Royln Seeboruth. Ils avaient été élus quelques semaines  auparavant lors des élections municipales partielles à Beau-Bassin- Rose-Hill. Les candidats présentés par la coalition Parti Travailliste-Parti Mauricien Social Démocrate ( PTr-PMSD), furent battus à plate couture.

La cérémonie fut marquée par la manière de faire du MMM de l'époque. De nombreux militants avaient très tôt pris place dans la galerie réservée au public. Plus de 300 partisans du MMM qui n'avaient pu y trouver place sont restés dans la cour de la mairie attendant la fin de la prestation de serment.

Les élus du MMM, eux, se sont présentés dans un style non-conformiste. Dev Virahsamy portait son Bush Shirt, Swadick Peerally arborait une chemise à grands motifs multicolores et Royln Seeboruth avait opté pour une veste mais sans la cravate.

La cérémonie dura exactement quinze minutes. Les conseillers MMM s'abstinrent de répondre au discours de félicitations et de bienvenue que leur adressa le maire Henry Ythier. Ils refusèrent également l'invitation à participer au cocktail qui s'ensuivit.  Virahsamy, Peerally et Seeboruth quittèrent la salle du conseil dès la fin de la prestation de serment pour rejoindre les militants à l'extérieur.

Comme beaucoup d'autres, les trois premiers conseillers du MMM ont par la suite quitté le parti. Après un désaccord avec Paul Bérenger, Dev Virahsamy s’en alla fonder le Mouvement Militant Mauricien Socialiste Progressiste (MMMSP), avant d'apporter son soutien à l'Alliance MSM-PTr-PMSD en 1983. Par la suite, il adhéra au PTr. Il y a quelques jours, il a annoncé son retrait définitif de la politique active.

Swadick Peerally s'était, lui, joint au PMSD, puis  rallia le MSM avant de revenir au MMM.  Quant à Royln Seeboruth, durant les années de braise, il partit en Angleterre. Après des études de droit, il revint à Maurice et exerça pendant quelques années à la magistrature avant de regagner son pays d'adoption.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires