Natation: l’Australien Chalmers marque son territoire à un mois des Mondiaux

Avec le soutien de
Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, à l'issue de la finale aux Championnats pan-pacifiques, à Tokyo, le 10 août 2018.

Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, à l'issue de la finale aux Championnats pan-pacifiques, à Tokyo, le 10 août 2018.

Le champion olympique australien du 100 m nage libre, Kyle Chalmers, a mis en garde la concurrence en réalisant mercredi à Brisbane un temps canon de 47 sec 35 sur sa distance fétiche, à exactement un mois des Mondiaux de Gwangju (Corée du Sud), du 12 au 28 juillet.

Ce temps réalisé aux sélections australiennes s’approche à moins d’une demi-seconde du record du monde du Brésilien Cesar Cielo, vieux de dix ans. C’est aussi un chrono plus rapide que celui qui avait mené Chalmers en haut du podium olympique à Rio en 2016.

«Je ne suis probablement pas allé aussi vite que je l’espérais, mais cela a été une bonne et solide course», a réagi l’Australien de 20 ans, également qualifié pour les Mondiaux sur le 200 m libre.

Son compatriote Mitch Larkin, 25 ans et double champion du monde 2015, a également été rapide: sur 200 m 4 nages, qui n’est pas la course préférée de ce spécialiste du dos, il a établi un chrono de 1 min 55 sec 72, son meilleur temps depuis 2015, année de son double sacre aux Mondiaux de Kazan sur 100 m et 200 m dos.

Déjà qualifié pour le 100 m dos des Mondiaux, il lui reste à confirmer sa présence en Corée du Sud sur le 200 m dos, jeudi.

Enfin, la jeune pépite du 400 m libre et du 800 m, Ariarne Titmus, 18 ans, a brillé sur le 800 m (8:18.23) et espère titiller en Corée la superstar américaine Katie Ledecky.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires