Robotique: Diya One débarque à Maurice

Avec le soutien de
Invention du Dr Ramesh Caussy, ce dernier souhaite que des robots Diya One soient fabriqués à Maurice.

Invention du Dr Ramesh Caussy, ce dernier souhaite que des robots Diya One soient fabriqués à Maurice.  

La robotique se renforce avec Diya One, dévoilé vendredi. Invention du Dr Ramesh Caussy, ce dernier souhaite que des robots Diya One soient fabriqués à Maurice.

Diya One débarque enfin à Maurice. C’est un nouveau robot de forme cylindrique qui purifie l’air ambiant et en détecte les composants. Il est commercialisé en France depuis environ un an. Lors de sa présentation vendredi dernier, l’inventeur mauricien a souligné avoir mis huit ans avant de pouvoir présenter ce projet à Maurice. Selon lui, Diya One n’est qu’une partie du du projet, car il veut que Maurice soit partie prenante des possibilités qu’offre l’intelligence artificielle (AI) et la robotique. «Diya One, c’est une plateforme qui peut s’adapter. Il faut créer un écosystème robotique. Le but est de pouvoir faire entrer Diya One sur les marchés de la région à partir de Maurice», a fait ressortir Ramesh Caussy.

Première plateforme robotique neuro-inspirée multiservices, Diya One dispose d’une intelligence artificielle qui lui permet de naviguer de manière fluide dans des environnements dynamiques de grande taille. Autonome, Diya One est un véritable «R2D2» (robot figurant dans la saga Star Wars) du climat, capable d’interactions spécifiques avec les personnes et son environnement. Si son domaine d’application initial est bien l’épuration de l’air, Diya One est une plateforme modulaire évolutive, capable d’augmenter son utilité en fonction des besoins et des usages. Véritable technologie apprenante pluridisciplinaire, Diya One est aujourd’hui une solution de robotique de services unique au monde.

Grâce au cœur de son système, il détecte la pollution et épure l’air intérieur. Diya One peut étendre son champ d’action dans des milieux diversifiés : bureaux, centres commerciaux, musées, entre autres. Le robot peut répondre aux besoins spécifiques de chaque environnement. La plateforme de multiservices évolutive Diya One contribue ainsi à répondre à des enjeux cruciaux tels que le bien-être et la santé des occupants dans un espace fermé.

Le Diya One embarque des capteurs qui mesurent en temps réel et de façon précise le taux CO2 , la température et l’hygrométrie, ainsi que la concentration en particules fines, ozone et composés organiques volatiles.

Selon la fiche technique, Diya One épure l’air ambiant via un procédé de filtration et capture ainsi 99,95% des polluants, allergènes, bactéries, virus et odeurs dans les espaces intérieurs. Ce processus maîtrisé est adapté aux besoins des bâtiments visés.

La fiche technique indique que la dimension est d’une hauteur de 105 cm et 50 cm de diamètre. La température de fonctionnement varie de 10 degrés à 35 degrés. L’autonomie est de 10 heures et la vitesse de déplacement est de 0,5 à 1 km/h. La sauvegarde des données mesurées se fait sur un serveur dédié et sécurisé avec consultation via le robot ou interface web. À noter qu’il y a un écran tactile 8’’ multitouch, 1024 x 768 pixels.

Le Diya One embarque une caméra panoramique pour la navigation, une caméra frontale pour les interactions, deux hautparleurs stéréo, un microphone et des capteurs ultrasons et infrarouges entre autres.

Modèle vip

Diya One se décline aussi en modèle VIP. Le Diya VIP est une déclinaison de Diya One qui propose une prise en main simplifiée du robot. Pas besoin d’être un geek pour utiliser ce nouveau robot : à la pointe de l’innovation, tout en étant très simple d’utilisation, Diya VIP est un vecteur de prestige qui se place au cœur d’une pièce. Il filtre l’air et est particulièrement adapté à un espace bureau.

L’inventeur, le Dr Caussy, souligne que Diya One est une plateforme pour créer de nouvelles technologies comme des capteurs. Il souhaite former des ingénieurs en intelligence artificielle et dans la robotique. Selon le Mauricien vivant en France, il faut créer cette nouvelle filière. «Diya One sera l’écosystème robotique pour Maurice afin d’entrer en Afrique.» Le Dr Caussy a créé la société Partnering Robotics afin de trouver des partenaires. Le MCB Group (à travers Capital Markets) et la State Investment Corporation se sont associés pour porter ce projet à Maurice. Le chercheur veut créer un AI and Robotics Valley à Grand-Baie et s’y installer.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires