Élections générales: Sesungkur est-il déjà en campagne ?

Avec le soutien de
Sudhir Sesungkur (de dos, à gauche) lors de la réunion avec ses agents.

Sudhir Sesungkur (de dos, à gauche) lors de la réunion avec ses agents.

A-t-il déjà enclenché la machinerie en vue des prochaines législatives ? Ce qui est certain, c’est que les «agissements» de Sudhir Sesungkur semblent agacer plus d’un au sein même du gouvernement. Celui-ci aurait, en effet, déjà commencé à labourer le terrain dans la circonscription nº10, Montagne-Blanche-Grande–Rivière-Sud-Est, alors que les élections générales approchent à grands  pas.

Pas plus tard que le mardi 4 juin, il aurait réuni une bonne partie de ses agents dans son bureau. Le but ? Discuter ensemble des stratégies à adopter afin d’obtenir une investiture dans la même circonscription. Depuis peu, Sudhir Sesungkur se sentirait menacé par la présence de Vikram Hurdoyal, nouvel adhérent au MSM, dans cette même circonscription. Ce dernier se présentant comme un rival direct de Sesungkur, il nous revient que le ministre veut déjà démarrer sa campagne avec l’aide de ses agents. 

Toutefois, plusieurs dénoncent le lieu où ladite réunion se serait tenue. «Eski enn minis gagn droit servi so biro pou sa bann kalité réinion-la?» se demandent-ils. De plus, la réunion politique n’aurait pas été vue d’un bon oeil par d’autres députés au no 10, qui déplorent que Sudhir Sesungkur «voudrait faire cavalier seul».

Sollicité à ce propos, le principal interessé explique que cette réunion «n’avait rien à voir» avec la campagne électorale. «C’était pour une tout autre affaire. De plus, rien ne démontre que cela s’est déroulé dans mon bureau. Li kapav enn lot plas ousi sa…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires