Godzilla 2: une suite massivement divertissante

Avec le soutien de

Résumé, l’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres titanesques, comme Godzilla, Mothra, Rodan et surtout le redoutable Ghidorah, le roi à trois têtes. Un combat sans précédent entre ces créatures considérées jusque-là comme chimériques menace d’éclater. Alors qu’elles cherchent toutes à dominer la planète, l’avenir même de l’humanité est en jeu…

La note : 8/10

Les blockbusters américains, et surtout leurs suites, semblent être voués à une surenchère permanente, une course effrénée vers le plus spectaculaire, le plus grand, le plus fort, pour répondre à la demande d’un public avide de grand spectacle et gâté par toutes les superproductions récentes. S’il était évident que ce Godzilla 2 – un film à propos d’un lézard gigantesque connu pour son penchant pour la destruction – n’échapperait pas à cette formule, la vraie surprise est la taille de cette surenchère, puisque le film va à la limite de l’overdose de monstres géants. Malgré tout, le film reste une oeuvre massivement divertissante, à la hauteur de son personnage éponyme.

À sa sortie en 2014, le Godzilla de Gareth Edwards avait été critiqué par certains pour les apparitions furtives et surtout tardives du ‘kaiju’ le plus populaire du cinéma moderne, le cinéaste préférant construire son intrigue sur les humains, source du réveil des monstres et victimes de leur destruction. Cette suite n’aura certainement pas droit au même commentaire, puisque la première chose que l’on entend dans ce film est le cri mythique de la bête. Cela donne clairement le ton pour le reste du film, puisque les cris assourdissants (sérieusement, ce film est aussi impressionnant pour les yeux que pour les oreilles) et les combats monstrueux sont légion, surtout dans la deuxième partie du film qui n’est qu’un prétexte pour regarder ces bêtes géantes se taper dessus.

Face à ces monstres, les humains et leurs petites chamailleries semblent bien puérils, mais certains personnages sortent du lot et arrivent à donner de la personnalité au film. Mention particulière à Kyle Chandler et Vera Farmiga, qui apportent énormément de coeur et d’émotion au récit. En jouant des parents affectés par la mort d’un enfant, mais avec des réactions diamétralement opposées à ce drame, ils permettent aux spectateurs de comprendre la réalité, et l’impuissance de l’homme face à ces créatures mythiques. Ken Watanabe, seul vrai rescapé du premier film (David Strathairn ne fait qu’une très brève apparition), est lui aussi magistral en scientifique vouant une foi quasi religieuse à Godzilla, prêt à tout pour que le roi des monstres prenne sa place sur le trône qui lui revient.

La vraie faiblesse de ce film, comme beaucoup d’autres blockbusters, c’est son scénario, un peu trop facile et un peu trop prévisible parfois (sauf pour une ou deux bonnes surprises), et surtout ses dialogues souvent lourdauds. Mais, soyons honnêtes, ce n’est pas la richesse des dialogues qui intéresse généralement dans ce genre de film, c’est la taille du spectacle. Et, à ce niveau-là, le film assure avec des séquences visuellement étourdissantes et une vraie surenchère de destruction, du début à la fin du film. À voir pour les amateurs de bons gros divertissements.

Fiche technique


Titre original : Godzilla: King of the Monsters
Genre : Action, Science-fiction
Durée : 2 h 15
De : Michael Dougherty
Avec : Kyle Chandler, Vera Farmiga, Millie Bobby Brown, Bradley Whitford, Sally Hawkins, Charles Dance, David Strathairn, Ken Watanabe, Zhang Ziyi
Salles : Star Caudan, La Croisette, Bagatelle, Cine King’s

En salles

Avengers : Endgame

L’histoire en une ligne : Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce 22e film des Studios Marvel, grande conclusion de l’Infinity Saga…
Genre : Super-héros, aventures
Durée : 3 h 02
De : Joe et Anthony Russo
Avec : Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Don Cheadle, Paul Rudd, Brie Larson, Karen Gillan, Danai Gurira, Bradley Cooper, Josh Brolin
Salles : Star La Croisette, Bagatelle

John Wick Parabellum

L’histoire en une ligne : «Excommunié» pour avoir transgressé une règle fondamentale du Continental, John Wick se retrouve sans soutien, traqué par tous les plus dangereux tueurs du monde…
Titre original : John Wick – Chapter 3 – Parabellum
Genre : Action
Durée : 2 h 12
De : Chad Stahelski
Avec : Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne, Mark Dacascos, Asia Kate Dillon, Lance Reddick, Anjelica Huston, Ian McShane
Salles : Star Caudan, La Croisette, Bagatelle, Mcine Flacq, Trianon, Cine King’s, Cine Metropolitan

Pokémon Détective Pikachu

L’histoire en une ligne : Après la disparition d’Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim tente de découvrir ce qui s’est passé en compagnie d’un petit allié jaune et poilu : le détective Pikachu, ancien partenaire de son père…
Genre : Famille, aventures
Durée : 1 h 45
De : Rob Letterman
Avec : Justice Smith, Kathryn Newton, Bill Nighy, Ryan Reynolds
Salles : MCine Trianon, Flacq

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires