L'express leaks du dimanche 2 juin au vendredi 7 juin

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Empoisonneur de chiens

Un individu (ci-contre) a été surpris par des caméras de surveillance en train de jeter du poison à des chiens dans une localité de Port-Louis. L’un des propriétaires des chiens a montré les images au poste de police de la région et a même produit des échantillons du repas empoisonné afin que ceux-ci soient analysés. Toutefois, une semaine après, rien n’avait été fait car une autre équipe de policiers a cru bon de jeter les «exhibits». Du coup, rien n’a pu être fait contre l’empoisonneur malgré les images CCTV. Au grand dam des habitants qui se demandent pourquoi la police protège l’individu en question.

 

Ciblage sectoriel

La présentation du Budget à la veille des élections est l’occasion d’un ciblage sectoriel. Cela a commencé en 1991 sous la houlette de Dev Manraj alors que sir Anerood Jugnauth était ministre des Finances tout comme son fils Pravind l’est actuellement. Ainsi seront ciblés par l’opération «fer labous dou», les pêcheurs, les planteurs, les chauffeurs de taxi, les PME aussi bien que les bénéficiaires des prestations sociales. Parmi les autres mesures populaires, l’on pourrait enlever la taxe aéroportuaire et les frais de vaccination pour les pèlerins se rendant également en Inde comme c’est le cas pour ceux qui vont à La Mecque. L’idée étant de ratisser large.

 

Maunthrooa se démène

Prakash Maunthrooa ne s’épargne aucun effort pour se faire bien voir dans la circonscription no 7 (Piton–Rivière-du-Rempart). Tout comme son collègue de parti Soodesh Callichurn à Triolet, il a été aperçu aux abords d’une mosquée à Plaine-des-Papayes lors de la fête Eid. Privé d’investiture lors des dernières élections générales en raison de son implication dans l’affaire Boskalis, Prakash Maunthrooa a été très actif dans la circonscription n°7 durant ces derniers mois. Il a multiplié ses interventions auprès de la National Development Unit et le conseil de district du Nord pour la réalisation de projets infrastructurels à Piton–Rivière-du-Rempart. L’ancien «Senior Adviser» du Premier ministre, qui est maintenant secrétaire administratif du MSM, a connu deux défaites électorales (2003 et 2005). La troisième tentative sera-t-elle la bonne ?

 

Amateur de thé aphrodisiaque

Cette photo a été prise dans la salle de rédaction de la Mauritius Broadcasting Corporation. C’est au bureau d’un haut cadre. On notera la préférence particulière du journaliste pour le thé aphrodisiaque (photo) et aussi son goût pour une littérature toute particulière. Ses pairs avancent qu’à la place du thé aphrodisiaque, il aurait fait mieux de se faire prescrire un médicament pour faire soigner sa «diarrhée verbale». Notons aussi que depuis peu, un «Senior News Editor», qui avait été mis au placard, est revenu aux affaires une nouvelle fois, au grand dam d’une majorité de journalistes qui l’ont surnommé «Monsieur Magouille».

 

Virahsawmy out, Virahsawmy in

Le retrait de Dev Virahsawmy de la politique active et du Parti travailliste jette-t-il les jalons pour l’entrée en action d’une de ses proches ? Il se chuchote qu’une Virahsawmy pourrait se retrouver sur la liste des candidats rouges aux prochaines élections générales, perpétuant ainsi une tradition bien ancrée au sein de la famille.

 

La bataille de Savanne– Rivière-Noire

Une investiture dans la circonscription Savane–Rivière-Noire aux prochaines élections générales fait l’objet de convoitises au sein du gouvernement. Un ministre élu dans une région urbaine lorgne cette localité. Il n’est pas le seul. Un ministre y veut également caser son fils qui pourrait faire son baptême du feu en politique. Cependant, les deux prétendants ont le même profil ethnique. La situation risque d’être tendue entre les deux ministres qui n’ont pas la langue dans leur poche et qui ont du caractère.

 

Remous aux sports

À moins de 40 jours du début des Jeux des îles, et déjà des remous au sein du ministère concerné. Certains employés s’insurgent contre l’allocation qu’ils vont percevoir durant ces jeux qui se tiendront du 19 au 28 juillet. Ils toucheront Rs 500 par jour. Certains soutiennent que cette somme n’est même pas suffisante pour faire le plein d’essence…

 

State house : saison II

Le château du Réduit serait-il hanté ou maudit ? Quinze mois après le scandale Platinum Card, qui a vu la démission de la première femme présidente de la République, ne voilà-t-il pas qu’un autre orage vient s’y abattre ! Le cocktail n’a pas changé : traitements VIP, voyages sponsorisés, businessman du continent africain, holding, etc. Tout vous sera révélé dans l’émission «Menteur Menteur» qui signe son come-back, elle aussi, après 15 mois...

 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires