Photo de Pravind Jugnauth sur Pornhub: l’internaute poursuivie dit apprécier le Premier ministre

Avec le soutien de
La suspecte avait été interpellée par le Central Criminal Investigation Department lundi, 22 janvier 2018.

La suspecte avait été interpellée par le Central Criminal Investigation Department lundi, 22 janvier 2018.

«J’ai eu ce lien sur Pravind Jugnauth sur le site Pornhub et c’est ainsi que je l’ai partagé sur ma page Facebook.» La déposition de cette internaute a été lue en ce vendredi 7 juin en cour intermédiaire. Elle y explique les circonstances portant sur sa décision de partager ce lien.

Karishma Randhay, connue comme Shweta, est poursuivie sous une accusation formelle d’using an information and communication service for purpose of causing inconvenience to a person. Elle a plaidé non-coupable. Il est reproché à la jeune fille de 27 ans d’avoir posté des commentaires injurieux sur sa page Facebook, le 18 janvier 2018, tout en partageant une photo du Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Lors de la lecture de sa déposition faite à la police, elle a soutenu n’avoir aucune intention de causer du tort au Premier ministre. «Je respecte le Premier ministre et j’apprécie son travail. Ce jour-là, j’avais vu un lien sur lui et donc, je me suis dit qu’il fallait le partager.»

Son avocat, Ashik Toorabally a demandé un renvoi pour le 17 septembre, étant donné que des documents n’étaient pas disponibles.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x