Hippisme – 11e journée: Pera Palace de Rs 550 à Rs 240

Avec le soutien de

Véritable « betting coup » réalisé ce samedi 1er juin à l’occasion de la 11e journée par ceux qui ont misé gros sur le vainqueur de la course principale, Pera Palace, dont la cote est passée de Rs 55O à l’ouverture à Rs 240 à la fermeture. « Lao 5000 fonds fin vande », laissaient entendre des bookmakers hier après la victoire de ce cheval.

Pera Palace a gagné sa course au départ lorsqu’il a obtenu le « lead » sur un plateau vu que personne ne semblait intéresser à prendre la tête. Même pas Strydom sur Chili Con Carne. Du reste, il a dû s’expliquer aux commissaires tout comme le jockey Bussunt qui pilotait Captain Swarovski. Pera Palace a eu le loisir de réduire le 1400m à un sprint du kilomètre qu’il a bouclé en 58 secondes, dont 47’ sur les derniers 800 mètres.

Par ailleurs, le jockey péruvien Carlos Gomez a démarré sur une note victorieuse à Maurice avec la victoire de Superstitious, qui a causé une grosse surprise dans la course d’ouverture en l’emportant devant le favori Romanus. Ce nouveau jockey de l’écurie Sewdyal a signé son doublé dans la 4e course en conduisant From The Ashes à la victoire au terme d’un finish très disputé avec Zodiac Jack et Top Of The Rock.

Uncle JB a, lui, renoué avec le succès dans la 2e course après deux tentatives infructueuses cette année. Il a bénéficié d’une bonne monte du Brésilien Reis pour venir dominer Midnight Oracle, qui a tenté un coup tactique.

Après Superstitious, un autre gros outsider l’a emporté dans la 3e course. Ku Du Tu s’est imposé de bout en bout devant Varside et Patrol Officer. Et ce sur 1400m alors qu’il a réalisé, jusqu’ici, ses meilleures courses sur 990m ! Et le tandem du moment, celui de Allet-David, a connu une autre réussite dans la course de clôture avec la victoire de Dealer’s Charm au finish.

Battu sur Varside, Manoel Nunes s’est racheté dans la 5e course, car il n’a pas commis d’erreur sur le favori Bad Attitude, qui a repris Charleston Hero dans les 100 derniers mètres.

De son côté, le Mauricien Nooresh Juglall a sauvé sa journée avec le grand favori de la 7e course, Cyber Special qui s’est montré trop pour ses adversaires même s’il montait de benchmark.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires