MLS: D.C. United reste leader mais gaspille deux points

Avec le soutien de
D.C. United se retrouve sous la menace de Montréal et d'Atlanta qui se sont imposés eux mercredi.

D.C. United se retrouve sous la menace de Montréal et d'Atlanta qui se sont imposés eux mercredi.

D.C. United a laissé passer l'occasion de prendre le large en tête de la conférence Est du Championnat nord-américain de football (MLS), en concédant un nul (3-3) à domicile dans le temps additionnel, mercredi.

Le club de la capitale fédérale américaine était mené 2 à 0 par Chicago après seulement 14 minutes de jeu.

Mais Ulises Segura, servi par son capitaine Wayne Rooney, a réduit le score juste avant la fin de la première période.

L'international costaricien a ramené les deux équipes dos à dos à l'heure de jeu avec son deuxième but de la soirée.

L'Argentin Lucio Acosta pensait avoir donné la victoire à son équipe à la 81e minute, en reprenant de la tête un centre tendu de Leonardo Jara.

Mais dans le temps additionnel, Francisco Calvo a catapulté dans le but de D.C. United le ballon de la dernière chance transmis par Bastian Schweinsteiger.

D.C. United reste leader avec 26 points, soit un de plus que Philadelphie qui a également été tenu en échec à domicile (1-1) par la lanterne rouge de la conférence Ouest Colorado.

D.C. United se retrouve sous la menace de Montréal et d'Atlanta qui se sont imposés eux mercredi.

La franchise québecoise, entraînée par le Français Rémi Garde, est 3e (24 pts) après son succès 2 à 1 face au Real Salt Lake.

Ibrahimovic revient et marque

Atlanta, champion MLS en titre, a renoué avec la victoire après deux revers consécutives, en surclassant Minnesota 3 à 0 avec un doublé de Josef Martinez dans le temps additionnel (90+1, 90+4).

Atlanta a grimpé à la 4e place, son meilleur classement cette saison, et ne compte plus que trois points de retard sur le leader (23 pts).

A l'Ouest, le Los Angeles Galaxy s'est imposé 2 à 0 sur le terrain du Sporting Kansas City.

La franchise californienne a ouvert la marque contre le cours du jeu à la 55e minute par Favio Álvarez, sur une passe décisive de Zlatan Ibrahimovic.

L'attaquant suédois a marqué le deuxième but de son équipe à la 86e minute et a porté son total de la saison à dix buts en onze matches.

L'ancien buteur du Paris SG avait manqué les deux derniers matches de son équipe, car il purgeait une suspension infligée par la MLS pour un geste violent en direction d'un adversaire.

Le Galaxy est repassé à la 2e place de la conférence Ouest, mais compte, avec 28 points, six longueurs de retard sur le Los Angeles FC (34 pts). 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires