L'express leaks du dimanche 19 mai au vendredi 24 mai

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Le fou rire des parlementaires

La session hebdomadaire du Parlement semble ne pas intéresser tout le monde. En tout cas, mardi soir, alors que le ministre Sesungkur intervenait sur un projet de loi, plusieurs parlementaires se sont fait remarquer. Les PPS Monty et Aliphon n’ont cessé de rigoler jusqu’aux larmes. Dans la foulée, les ministres Gobin et Seeruttun se sont également mis de la partie en échangeant des fous rires lors du discours du ministre Gungah.

Sushil Baguant à la présidence de MK ?

La course à la succession pour occuper la présidence du board d’Air Mauritius est ouverte depuis le départ d’Arjoon Sudhoo. Des lobbys sont actuellement déployés par des prétendants proches de l’«inner circle» de Pravind Jugnauth. Si celui-ci avait à un certain moment pensé nommer un de ses proches, il s’est ravisé, vu que celui-ci fait déjà partie de plusieurs conseils d’administration, dont la SBM et l’Economic Development Board, et que son influence omniprésente au sein du bâtiment du Trésor est souvent mal vue. En revanche, c’est le nom de Sushil Baguant, ex-cadre de MK, qui est cité avec persistance.

Taxis : la part du lion au numéro 8

Un avis de la National Transport Authority publié cette semaine provoque des remous. Pour cause : sur les 22 bases d’opération, pas moins de 11 se situent au numéro 8. Preuve que le MSM fait tout pour que son leader soit élu dans sa circonscription. Pression est aussi exercée sur les candidats du numéro 15, où d’autres licences de taxi sont brandies...

Absences remarquées

Pourquoi Olivier Bancoult et Sateeaved (Léon) Seebaluck n’ont pas été du voyage à New York ? La question taraude plus d’un observateur ; Bancoult se trouvait déjà à Londres pour rencontrer Jeremy Corbyn, le leader du Parti travailliste britannique. Quant à Léon Seebaluck, depuis qu’il s’est retiré comme chef de la fonction publique, il est le conseiller du ministre mentor. D’ailleurs, c’est à ce titre qu’il avait accompagné sir Anerood Jugnauth à La Haye, l’année dernière.

Étapes brûlées

La direction de la Wastewater Management Authority a utilisé une «trump card» pour allouer le contrat pour les travaux de réparation au réseau du tout à l’égout à Phoenix. Le conseil d’administration s’est prévalu d’une clause exceptionnelle prévue dans la Central Procurement Act pour allouer le contrat à la firme Sotravic pour un montant global de Rs 27 millions. La clause appliquée est «Emergency» qui autorise l’octroi des contrats en brûlant les différentes étapes de l’appel d’offres.

Frères rivaux

Pressentis pour être des candidats aux prochaines législatives, deux frères ont été approchés par deux partis différents. Ils ont déjà commencé à travailler le terrain. Ils seront dans deux circonscriptions différentes. Leur affiliation différente ne les empêche pas de cohabiter.

Casaque viré !

Un ancien président du Mauritius Turf Club a viré casaque. C’est le cas de le dire. Lui-même et son fils avaient activement soutenu l’alliance Lepep aux dernières élections générales bien qu’ayant appartenu au sérail travailliste. Il annonce son retour en grande pompe dans le giron travailliste. Mieux encore, il dit déjà être assuré d’un siège au conseil d’administration de la Gambling Regulatory Authority.

Difficile retour pour Boyjonauth

Le retour d’Atish Boyjonauth au MSM ne se fait pas sans heurt dans la circonscription n°4 (Port-Louis Nord-Montagne-Longue). En effet, ses détracteurs font circuler une vidéo reprise d’une déclaration qu’il avait faite en 2012 à une radio privée dans laquelle il avait formulé des critiques acerbes contre Pravind Jugnauth.

Rififi dans une ville

Un légiste aurait pris ses distances d’un parti de l’opposition parce qu’une proche du leader se comporterait de plus en plus comme le leader lui-même. Celle-ci aurait tout fait pour emmener une de ses proches amies comme colistière de la circonscription, au grand dam des militants.

Record et retard

Plusieurs employés de Mauritius Telecom attendent toujours l’augmentation qui leur aurait été promise depuis plusieurs mois. Ainsi ils ont été surpris d’entendre parler de «profits record» alors que leur situation ne s’est pas améliorée. Ces employés préfèrent que certains syndicats arrêtent de dépenser leur argent pour louer la salle de l’hôtel St Georges afin de défendre le management. «Zot bisin defann travayer, pas défann Sherry Singh.»

Résistance des rouges

Il y aurait de plus en plus de pression sur Navin Ramgoolam pour la répartition des tickets lors des prochaines législatives. Ainsi tous ceux qui recherchent une rencontre avec le leader des Rouges sont vus d’un oeil méfiant par la garde rapprochée de Ramgoolam. «Ce n’est pas maintenant que le PTr a le vent en poupe qu’on va laisser quelques opportunistes venir prendre notre part de tickets», laisse-t-on entendre. Beaucoup réagissaient à la suite de la rencontre d’un député de la capitale avec le leader rouge. Ce dernier, qui en a marre de siéger dans l’opposition, voudrait être, enfin, ministre...

Connexion Huawei-GM

Des cadres de la firme Huawei seraient extrêmement bien connectés au gratin du gouvernement. Des représentants de la firme chinoise auraient donné leur ‘input’ pour les réponses parlementaires sur le projet Safe City, et d’autres auraient aussi participé aux réunions relatives à la sécurité intérieure. Cette ingérence est dénoncée parmi les hauts fonctionnaires. Une lettre de dénonciation circule dans les milieux du gouvernement. Du côté de Huawei, l’on explique que la firme n’a d’autre souhait que d’accompagner Maurice. D’ailleurs, Huawei sponsorise un ambitieux programme d’échange culturel en invitant une dizaine d’étudiants mauriciens, en juin prochain, à Shenzen et Beijing.

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires