Détenu retrouvé mort à La Bastille: la famille réclame une contre-autopsie

Avec le soutien de
C’est le 31 mars que le corps sans vie de Laurent Dominique Thésée a été retrouvé à la prison de La Bastille.

  C’est le 31 mars que le corps sans vie de Laurent Dominique Thésée a été retrouvé à la prison de La Bastille.  

Sa famille réclame que son corps soit déterré en vue d’une nouvelle autopsie. C’est ce qu’a indiqué Me Assad Peeroo, dont les services ont été sollicités par Marie Pamela Marjorie Thésée, la mère du défunt Laurent Dominique Thésée, 29 ans. Ce dernier a été retrouvé pendu, le 31 mars, dans sa cellule à la prison de La Bastille.

L’avocat a de nouveau adressé une lettre au commissaire de police, Mario Nobin, pour s’enquérir de l’avancée de l’enquête. «La mère, qui a retenu mes services, souhaite connaître les circonstances dans lesquelles son fils est décédé. Je souhaiterais également prendre connaissance des matériaux utilisés et non-utilisés, du rapport médical et du statut de l’enquête», écrit Me Peeroo dans le document.

L’autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police a attribué le décès de Laurent Dominique Thésée à une asphyxie due à la pendaison. Selon nos recoupements, la famille souhaite avoir un médecin-légiste indépendant pour la contre-autopsie. «L’autopsie doit être pratiquée le plus tôt possible», dit une proche à l’express.

C’est en octobre 2016 que Laurent Dominique Thésée avait été condamné à purger 10 ans de prison pour «possession of drugs for the purpose of delivery».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires