Grande Retraite: là où il y a à voir et à manger

Avec le soutien de
Ce petit local vieillot abrite un atelier de tailleur.

Ce petit local vieillot abrite un atelier de tailleur.

Autrefois, le village de Grande Retraite était rempli de vie. Les mouvements venaient surtout du moulin sucrier, qui rythmait la vie des habitants mais qui a stoppé ses opérations depuis très longtemps. 

En parcourant les ruelles de la localité, nous avons remarqué que ce village, malgré une diminution des mouvements, recèle des choses à voir et aussi à manger. À commencer par le bureau administratif de la sucrerie qui a été transformé en salle de catering. Maruschka Curé, directrice de la compagnie Kook’s pastry and catering services n’a que 31 ans, mais possède toutes les qualités d’un chef.

Maruschka Curé, directrice du Kook’s pastry and catering services, est heureuse de travailler dans un endroit qu’elle connaît bien.

Elle a acquis une solide réputation de traiteur grâce à ses efforts et sa persévérance. Kook’s pastry and catering services prépare des plats pour des mariages, des anniversaires et d’autres événements. Maruschka Curé s’est entourée d’une équipe de six personnes. «Nous occupons ces locaux depuis deux ans. Je connais bien l’endroit car mes parents travaillaient auparavant pour la sucrerie et j’y venais souvent. J’adore cet endroit», confie la directrice de ce service traiteur, qui habite à Grande Retraite.

Les habitants continuent à venir se désaltérer à la fontaine publique.

Cela lui fait plaisir de louer ce bureau et de travailler dans un cadre où elle a passé des moments agréables. En sus de préparer des délicatesses sucrées et salées commandées, Maruschka Curé assure aussi leur livraison. 

Elle connaît l’importance des réseaux sociaux et c’est ce qui explique que Kook’s pastry and catering services dispose de sa page Facebook où ses menus de snacks et de pâtisseries avec leurs prix respectifs sont affichés. 

Il n’y a pas qu’à manger à Grande Retraite. Il y a aussi des choses à voir comme une très vieille fontaine publique. «Nous sommes fiers d’avoir cette fontaine publique qui est très ancienne. Elle nous est toujours utile», raconte un habitant. 

Un peu plus loin, on ne peut s’empêcher de s’extasier devant un parterre de pétales roses émanant d’un jambosier. Cet arbre fruitier, qui se fait rare aujourd’hui, donne des jamboses goûtues. Cet arbre est originaire du Sud-Est asiatique. Sa fleur comporte un très grand nombre d’étamines rouges dénombrées à environ 500. Ses pétales sont roses tirant sur le rouge et lorsqu’elles tombent, elles font comme un tapis rouge au pied de l’arbre. Ses fruits ressemblent à de grosses poires. Leur peau est luisante, mais légèrement irrégulière, de couleur rosâtre à rouge vif. Comestible, leur chair est très croquante et juteuse. La jambose est à peinesucrée et de ce fait, elle est rafraîchissante. Elle contient un noyau rond. Elle peut être utilisée dans diverses salades et se mange aussi légèrement sautée.

La jambose est croquante et juteuse.

Finalement, avant de partir, vous pouvez aller contempler la cheminée du moulin, qui se dresse encore fièrement parmi les hautes herbes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires