Quand Kumar Bent rencontre le ministre Roopun

Avec le soutien de
Le ministre Roopun devait se rendre à des funérailles.

Le ministre Roopun devait se rendre à des funérailles.

Kumar Bent, l’ex-chanteur jamaïcain du groupe Raging Fyah, a rencontré, mercredi après-midi, le ministre des Arts et de la culture, Pradeep Roopun. Une rencontre, qui s’est déroulée à la sortie du bâtiment Renganaden Seeneevassen à Port-Louis, siège du ministère. Elle aurait pu avoir été plus longue s’il n’y avait eu le retard accusé par le chanteur. Et le ministre Roopun devait, lui, se rendre à des funérailles.

 
 

Pradeep Roopun a toutefois pris le temps d’accueillir le chanteur et de lui dire qu’il était content de le rencontrer. «J’espère que tout se passera bien pour votre concert samedi (NdlR : Ce soir) et que l’on vous reverra bientôt à Maurice», a dit le ministre à Kumar Bent.

Pradeep Roopun a, par ailleurs, rappelé à Kumar Bent que c’est à Maurice que le reggae a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco en novembre dernier. Maurice figurait parmi les États à avoir soutenu la Jamaïque dans le cadre de ce projet.

De son côté, le chanteur s’est dit ravi de cette rencontre, même si elle n’a duré que quelques minutes. «C’était un premier contact», explique-t-il.

Depuis sa venue chez nous dans le cadre de Noulesa Festival Lamizik, qui a finalement lieu aujourd’hui à partir de 15 heures à The Green Village, Coteau Raffin au Morne, le chanteur jamaïcain Kumar Bent est tombé amoureux de notre île et souhaite continuer à travailler avec les artistes et les professionnels de la musique locale. «Je pense qu’il y a beaucoup de choses que je peux faire ici», a-t-il souligné. Pour rappel, le festival devait, dans un premier temps, se tenir le 4 mai dernier à Val de Vie Events Garden à Phoenix, mais a dû être reporté après qu’une plainte ait été déposée contre sa tenue.

Pour les fans de Kumar Bent, sachez que le chanteur vous attend ce soir à Coteau Raffin. Il sera entouré pour l’occasion de plusieurs artistes locaux, à savoir Emlyn, Ras Minik and Cool Is, Jerry and the Resistance, Chalice Dub Lion, les Frères Joseph, The Prophecy, Jason Heerah and the Otentik Groove, Zonatan, Langaz Ravann, Fighting Babylon et Blakkayo. Une belle rencontre musicale, qui sera au cœur de ce festival, dédié également à l’art culinaire mauricien et à l’écologie. Les billets sont encore disponibles à travers le réseau Otayo.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires