Tennis: Tsonga ne ferme pas la porte à la Coupe Davis

Avec le soutien de
Jo-Wilfried Tsonga lors du 1er tour du tournoi de Rome face à l'Italien Fabio Fognini, le 13 mai 2019.

Jo-Wilfried Tsonga lors du 1er tour du tournoi de Rome face à l'Italien Fabio Fognini, le 13 mai 2019.

Jo-Wilfried Tsonga a déclaré samedi à Lyon «ne pas fermer la porte» à une participation à la Coupe Davis nouvelle formule cet automne avec l’équipe de France.

«Si j’ai le niveau, pourquoi pas. Je ne ferme pas la porte. Je fais partie de ceux qui n’ont pas parlé (sur la Coupe Davis). Je n’ai pas mis mon veto, à aucun moment sur la formule. Certains ont parlé mais ils y vont quand même» a dit Tsonga.

Celui-ci dispute cette semaine le tournoi de Lyon, sur terre battue dont il est l’ambassadeur et qu’il avait gagné en 2017. C’était sa première victoire sur cette surface.

Jo-Wilfrid Tsonga (34 ans) affronte à Lyon au premier tour le Serbe Dusan Lajovic, tête de série N.5, récent finaliste du tournoi de Monte-Carlo, battu par Fabio Fognini.

«C’est un adversaire coriace pour le premier tour, un joueur en confiance, bon sur terre battue. Je l’avais joué en Coupe Davis et je m’attends à un bon niveau de jeu» a confié Tsonga, assurant qu’il ne se voyait pas disputer «son dernier» Roland Garros, cette année. «Enfin, je n’espère pas», a-t-il ajouté quand même.

«J’ai envie de jouer et suis content d’avoir la possibilité d’être en compétition cette semaine. J’aimerais faire encore une fois quelque chose de bien ici. Depuis quelque temps, je joue bien mais malheureusement les résultats ne suivent pas. J’aimerais retrouver le chemin de la victoire», a poursuivi Tsonga, 92e joueur mondial. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires