Véhicule de police volé: Yadesh Hookoom n’a toujours pas donné sa version des faits

Avec le soutien de
Yadesh Hookoom avait volé un véhicule de la police dans la soirée du samedi 4 mai.

Yadesh Hookoom avait volé un véhicule de la police dans la soirée du samedi 4 mai.

Ses explications sur sa folle virée au volant d’un véhicule de police, dans la soirée du samedi 4 mai, sont toujours attendues. Yadesh Hookoom, 23 ans, n’a pas encore été interrogé par la police. Les proches du jeune homme, qui a entre-temps été transféré à l’hôpital Brown Sequard, ont retenu les services des avocats de l’étude Glover.

Yadesh Hookoom se retrouve toujours sous surveillance policière. Il avait expliqué qu’il était sous l’influence des psychotropes le jour de l’incident. Ce samedi-là, peu avant minuit, il s’est rendu à La Rosa, a vandalisé la maison d’un banquier, avant de voler un véhicule de police et foncer sur un sergent qui a été blessé. Sa folle course a pris fin à Port-Louis.

Ceux qui ont vu l’habitant de Belle-Vue-Maurel cette nuit-là, et qui ont témoigné de la violence dont il a fait preuve, soutiennent qu’il n’était pas dans un état normal. «Il devait être sous l’influence de la drogue. Il était incontrôlable et disait des insanités», dit un témoin.

Admis dans un premier temps à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle, les médecins n’avaient pas autorisé la police à l’interroger cat il ne se trouvait pas dans son état normal.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires