Saisie de subutex: les enfants-mules avaient fêté leur anniversaire à Paris

Avec le soutien de
Les comprimés de Subutex et les pilules de Tramadols retrouvés sur les mineurs

Les comprimés de Subutex et les pilules de Tramadols retrouvés sur les mineurs

Les classes avaient repris le lundi 29 avril. Cela n’a toutefois pas empêché les parents des deux frères de 6 et 9 ans de les envoyer en France le 1er mai. Qu’y sont-ils allés faire? Selon des sources policières, leur grand-mère paternelle les aurait fait venir à Paris pour célébrer leurs anniversaires respectifs.

Le plus petit a soufflé ses six bougies le 10 mai et son frère le 7 mai. C’est à leur retour à Maurice, tôt samedi matin, 11 mai, que 2 310 comprimés de subutex et d’autres psychotropes, d’une valeur de plus de Rs 4 millions, ont été retrouvés dans leur valise. La drogue avait été dissimulée dans des jouets.

L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) soupçonne que c’est un réseau mauricien basé à Paris qui fournit des trafiquants locaux. D’ailleurs, les Casernes centrales ont déjà communiqué à la Brigade des stupéfiants de Paris des éléments d’informations préliminaires sur cette affaire. Les deux frères, qui ont obtenu le soutien d’un psychologue pour leur interrogatoire, ont expliqué que c’est la tante de leur père qui leur avait confié les jouets. Ils devaient les remettre à leur mère, Christina Wendy Josique Léonce.

Cette dernière et son beau-fils, Bryan Mohabeer ont été arrêtés à l’aéroport samedi. Ils ont été maintenus en détention.

Quant au père des enfants, il est toujours introuvable. La police soupçonne qu’il est impliqué dans un réseau de distribution de subutex dans le faubourg nord de la capitale. Un homme installé en France est soupçonné d’être l’intermédiaire entre le réseau mauricien à Paris et lui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires