Décès de Lee-Ann Palmarozza: Peter Wayne Roberts réclame 3 000 000 USD à Anahita

Avec le soutien de
Peter Wayne Roberts réclame $ 3 000 000 à Anahita.

Peter Wayne Roberts réclame $ 3 000 000 à Anahita.

Le 11 juillet. C’est la date fixée par la Cour Suprême pour que la compagnie Anahita Residence and Villas Limited dépose sa «demand of particulars» dans le cadre du procès intenté par le sud-africain Peter Wayne Roberts. Ce dernier réclame des dommages de 3 000 000 USD à la compagnie pour non-respect des clauses d’un contrat. L’affaire a été appelée en ce 14 mai.

Dans la plainte rédigée par l’avoué Bhooneshwar Sewraj sur les instructions de Mes Gavin Glover Senior Counsel et Rishi Bhoyroo, Peter Wayne Roberts qui était accusé d’avoir tué sa petite amie, Lee-Ann Palmarozza, explique qu’il avait fait l’acquisition d’une villa intégrée dans l’Integrated Resort Scheme (IRS) , le 20 avril 2010. Il dit avoir payé 10 74 500 USD  pour l’achat de la villa. Dans le contrat qu’il a signé, une clause assurait la sécurité des occupants.

Mais selon Peter Wayne Roberts, le contrat n’a pas été rempli. Le 28 décembre 2014, il avait été convié à une fête organisée par Anahita Residence and Villas Limited. «Lorsque je suis arrivé à la réception, j’ai commencé à chercher Lee-Ann Palmarozza mais en vain. Je tiens à faire ressortir que je n’ai reçu aucune assistance de la compagnie pour les recherches» affirme-t-il.

Finalement, Peter Wayne Roberts a découvert la victime dans la piscine. «Le personnel de l’établissement était au courant qu’un corps avait été retrouvé dans la piscine mais personne ne m’a informé. J’ai demandé de l’aide, mais en vain.»

 Pour le plaignant, la compagnie a failli à fournir la sécurité mentionnée dans le contrat.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires