Golf: Tiger Woods rêve des Jeux olympiques de Tokyo

Avec le soutien de
Le golfeur américain Tiger Woods en conférence de presse à New York le 14 mai 2019.

Le golfeur américain Tiger Woods en conférence de presse à New York le 14 mai 2019.

La star américaine du golf Tiger Woods, vainqueur à 43 ans le mois dernier de son 15e titre du Grand Chelem, a avoué mardi qu’il espérait participer aux Jeux olympiques 2020 de Tokyo.

«Je n’ai jamais participé aux JO et je pense qu’à mon âge, je n’aurai pas beaucoup d’autres occasions de participer à d’autres JO. Ce serait une première pour moi et quelque chose que je ferais avec plaisir si je devais faire partie de l’équipe», a expliqué Woods, à deux jours du coup d’envoi du Championnat PGA, à Bethpage près de New York.

«Se qualifier et faire partie de l’équipe va être difficile. Combien d’épreuves je vais devoir jouer ? Est ce qu’il va falloir que j’ajoute des épreuves à mon calendrier pour décrocher ma sélection? Ce sont des questions que je vais devoir étudier», a-t-il poursuivi.

«Je sais aussi que si je joue bien dans les grands événements comme je le fais cette année, les choses viendront d’elles-mêmes», a insisté le «Tigre».

Woods est revenu à la 6e place mondial après son sacre le mois dernier au Masters d’Augusta, son premier titre du Grand Chelem depuis 2008.

Il n’avait pas pu prétendre à la qualification pour les JO-2016 de Rio où le golf a fait son retour au programme olympique après 112 ans d’absence. En 2016, sa carrière était en effet au point mort en raison de douleurs au dos qui l’ont perturbé jusqu’à fin 2017.

Seuls 60 joueurs seront sélectionnés pour le tournoi masculin des JO de Tokyo, selon la Fédération internationale de golf (IGF).

Les 15 meilleurs mondiaux, à la date du 22 juin 2020, seront automatiquement qualifiés, avec toutefois une limite de quatre joueurs par pays.

Au-delà de la 15e place mondiale, les joueurs seront sélectionnés en fonction de leur classement mondial, avec un maximum de deux joueurs pour chaque pays qui n’a pas déjà deux joueurs ou plus retenus, selon le règlement de l’IGF.

Woods est actuellement 6e au classement mondial, derrière trois de ses compatriotes et serait donc qualifié si les sélections olympiques étaient faites cette semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires