MLS: troisième défaite de suite pour le Los Angeles Galaxy

Avec le soutien de
Le Galaxy s'est incliné sur deux buts inscrits en fin de première période par Heber (44) et Maxi Moralez (45+1).

Le Galaxy s'est incliné sur deux buts inscrits en fin de première période par Heber (44) et Maxi Moralez (45+1).

Le Los Angeles Galaxy traverse une mauvaise passe: la franchise californienne a concédé samedi face à New York City (2-0) sa troisième défaite consécutive dans le Championnat nord-américain de football (MLS).

La semaine du Galaxy, déjà difficile avec deux défaites sur le terrain des New York Red Bulls (3-2) samedi dernier et à Columbus (3-1) mercredi, a viré au cauchemar.

Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers ont concédé leur premier revers de la saison à domicile alors qu'ils avaient remporté leurs six précédents matches devant leur public.

Le Galaxy s'est incliné sur deux buts inscrits en fin de première période par Heber (44) et Maxi Moralez (45+1).

Ibrahimovic pensait avoir ouvert la marque à la 27e minute, mais le but de l'ancien attaquant du Paris SG a été annulé sur hors-jeu.

«Ibra» qui n'a pas marqué pour le deuxième match consécutif, reste bloqué à neuf buts en dix matches.

Le Galaxy qui a été copieusement dominé, se maintient à la 2e place de la conférence Ouest, mais a été rejoint par Seattle qui a battu Houston 1 à 0.

Les deux équipes ont chacune 22 points à leur compteur.

New York City, auteur d'un début de saison catastrophique, s'est de son côté replacé à la 4e place de la conférence Est après cette quatrième victoire sur ces cinq derniers matches.

Le Los Angeles FC a repris sa marche en avant (27 pts) avec une nette victoire 3 à 0 à Columbus grâce notamment à Carlos Vela qui a inscrit son douzième de la saison, ce qui en fait le meilleur marqueur du Championnat 2019.

Cincinnati, dirigé pour la première fois par le Français Yoann Damet, plus jeune entraîneur de l'histoire de la MLS à 29 ans, s'est imposé 2 à 1 face à Montréal.

Cincinnati est désormais 11e de la conférence Est, tandis que Montréal reste 3e.

Philadelphie a consolidé sa première place en s'imposant 2 à 1 sur le terrain de Toronto.

Enfin, New England qui a limogé cette semaine son entraîneur, l'ancien gardien de but international américain Brad Friedel, s'est imposé 3 à 1 face à San Jose, mais reste dernier de la conférence Est (11 pts).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires