Le Bouchon: le pont naturel nécessite entretien

Avec le soutien de
Cette curiosité de la nature est d’une beauté époustouflante.

Cette curiosité de la nature est d’une beauté époustouflante.

Le Pont naturel, curiosité de la nature située après le village de Karo Acacia, non loin du Bouchon, est signe que les sites touristiques du pays peuvent être très divers. Les routes côtières de l’île ne montrent pas toutes des plages de sable blanc, ce qui s’avérerait monotone à la fin. Il y a aussi des endroits où la terre finit sur des rochers abrupts et la mer agitée.

L’un de ces endroits porte le nom de Pont naturel. Nous avons la conviction que c’est un lieu plus que précieux. En raison de la combinaison du calme environnant et surtout de la beauté des falaises où s’écrasent des vagues qui déferlent au bas. 

À Karo Acacia on ne trouve pas beaucoup de touristes, il y a également peu d’habitants et les propriétés ceinturées d’une clôture ne sont pas légion. Les grosses vagues qui viennent s’écraser sur les rochers en contrebas du pont vous laissent toutefois le loisir de vous asseoir – si l’on a surmonté la peur – et de prendre votre temps pendant un moment.

«Il est très difficile de se rendre au Pont naturel par les moyens du transport en commun, et en plus il n’y a pas de panneau de signalisation», confie le conseiller du village de Trois-Boutiques, Suresh Narain.
 
Il ajoute également que des touristes et même les habitants des environs aiment se rendre là-bas, surtout pendant le week-end, mais que l’état des chemins qui y mènent est pitoyable. Un touriste abonde dans le même sens. «C’est une beauté complète en effet et c’est assurément l’une des richesses de cette île. Pour de vrai, l’endroit a besoin d’un entretien complet et régulier.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires