Infrastructures et formation: Rs 180 M pour Wellkin et Darné

Avec le soutien de
La clinique Darné et Wellkin Hospital ont dévoilé leur nouvelle identité sous la marque C-Care, le 11 avril.

La clinique Darné et Wellkin Hospital ont dévoilé leur nouvelle identité sous la marque C-Care, le 11 avril.

Du nouveau et du financièrement solide dans le secteur de la santé privée. Depuis le 11 avril, la société holding de la clinique Darné et de Wellkin Hospital, Medical & Surgical Centre Ltd (MSCL), opère sous le nom de C-Care (Mauritius) Ltd.

Dans ce contexte, un projet d’investissement de Rs 180 millions voit aussi le jour. «Nous nous sommes engagés au même niveau d’investissement pour les trois prochaines années», déclare Hélène Echevin, présidente du conseil d’administration de C-Care (Mauritius) Ltd. Ce montant prévu dans l’exercice budgétaire de 2018-2019 concerne essentiellement l’aménagement de nouvelles infrastructures et la mise en place de programmes de formation.

Ce changement d’appellation vise à positionner les entités opérant sous l’égide de C-Care parmi les meilleurs prestataires de services de santé privée, tant à Maurice que dans la région. Cette stratégie, soutient Hélène Echevin, s’articule autour de quatre principaux objectifs :

-la mise à la disposition du public d’un service totalement remanié, repensé et redynamisé et qui met beaucoup d’accent sur l’importance de l’écoute des patients ;

-la nécessité de prendre l’engagement d’améliorer constamment les installations dans le but de maintenir le niveau optimal de service offert. Ce qui implique également l’investissement dans les technologies dernier cri en termes de soins médicaux ;

-la mise en oeuvre d’un partenariat avec les médecins qui vont désormais disposer d’une plateforme où ils sont certains de bénéficier de l’attention et de l’aide voulues pour assurer le niveau de la qualité de service promise ;

-la relance des activités de l’école où la formation et le coaching ont été conçus pour s’assurer que le personnel de ces deux établissements fasse toujours preuve de compétence et de motivation dans l’exercice de leurs fonctions.

«Nos deux établissements, explique Hélène Echevin, possèdent deux identités et deux cultures distinctes. Nous souhaitons les conserver comme tels. Ces deux établissements continueront à opérer de manière indépendante, mais complémentaire. Grâce à la synergie des compétences et des services, nous souhaitons offrir une meilleure accessibilité aux soins de qualité aux Mauriciens, comme aux patients de la région, à court et moyen termes.»

Le service portant le label C-Care se décline en quatre filières, à savoir le service offert par la clinique Darné, créée il y a 65 ans, par celui de l’hôpital Wellkin, anciennement Apollo Bramwell, créé en 2009 par British American Hospitals Enterprise Ltd, C-Care Clinic, située à la Croisette et le service de laboratoire disponible dans ces trois établissements.

MSCL, qui n’a pas encore changé de nom au niveau de la Stock Exchange of Mauritius, est cotée sur le Development and Enterprise Market de la Bourse.

Évoquant l’exercice financier se terminant au 30 juin dernier, Hélène Echevin avance que le chiffre d’affaires était des plus satisfaisants. «L’exercice clos le 30 juin 2018 a montré une augmentation du chiffre d’affaires de notre groupe de 510 millions. De Rs 1,22 milliard en 2017, il est passé à Rs 1,73 milliard pour l’exercice 2018, attribuables à la consolidation de l’hôpital Wellkin. Nos pertes après impôts au 30 juin 2018 s’élèvent à Rs 19,6 millions, comparées à Rs 23,6 millions de l’exercice précédent.»

Le dernier rapport financier pour les six mois se terminant au 31 décembre de l’année dernière, déposé à la Bourse de Maurice le 7 février, indique une hausse de Rs 59,9 millions du chiffre d’affaires. Passant de Rs 836,9 millions en 2017 à Rs 893,8 millions. Un effort conséquent a été déployé pour réduire les pertes. Celles-ci sont passées de Rs 36,1 millions à Rs 10,8 millions en 2018 Une baisse de Rs 25,3 millions, soit 70,1 %.

Le rapport financier pour les six mois se terminant au 31 décembre 2018 concerne les activités de la clinique Darné, du Café du Volcan Ltée, une filiale appartenant à MSCL et Wellkin Hospital. La baisse des pertes de MSCL a été rendue possible grâce à une hausse du taux d’occupation à l’hôpital Wellkin et une amélioration de la performance financière des opérations de la clinique Darné.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires