Manchester United vs Manchester City: United fera-t-il le jeu de Liverpool ?

Avec le soutien de
Après des récentes pitoyables prestations, les Mancuniens de Shaw (à g.) vont-ils reverdir face à leur «noisy neighbour» ?

Après des récentes pitoyables prestations, les Mancuniens de Shaw (à g.) vont-ils reverdir face à leur «noisy neighbour» ?

On assistera probablement au dernier tournant de la saison ce soir en Premier League. Battre un grand rival, Manchester City, et offrir le titre de champion sur un plateau d’argent à l’ennemi juré, Liverpool ou perdre et dire adieu à la Champions League la saison prochaine. C’est le choix cornélien qu’aura Manchester United ce soir dans un derby mancunien des plus sulfureux à Old Trafford.

On ne va pas se mentir, une majorité de supporters de Manchester United à Maurice verrait d’un bon oeil une nouvelle défaite des Red Devils ce soir, quitte à ce que leur équipe ne joue pas de Coupe d’Europe la saison prochaine, tandis que beaucoup de fans des Reds supporteront ouvertement MU. Cocasse non ?

Cependant, les contreperformances conjuguées d’Arsenal (battu chez lui par Crystal Palace 1-3) et de Chelsea (tenu en échec par Burnley 2-2) lors de la dernière journée atténuent la débâcle des Mancuniens face à Everton, dimanche dernier, 4-0.

Manchester United a, donc, toujours les cartes en main, s’il bat les champions en titre ou obtient un nul dans cet importantissime match en retard, puis assure les trois points contre Chelsea, le week-end prochain. Mathématiquement, rien n’est perdu pour MU s’il se ressaisit maintenant, à trois journées de la fin du championnat.

United fera-t-il le jeu de Liverpool, au risque de lui donner le titre ? Si les supporters de chez nous répondraient massivement non, les enjeux économiques et financiers en jeu sont tellement importants qu’Ole Gunnar Solskjaer, quel que soit son degré personnel de ‘détestation’ du LFC, prendrait un énorme risque à vouloir lever le pied dans un match pareil.

Sur le papier, le MU de Pogba n’a quasiment aucune chance ce soir.

Car, comme l’a fait remarquer un certain Paul Pogba lundi, l’image et l’aura de la marque Manchester United ont été sérieusement écornées dimanche. «Sans être irrespectueux et je ne manque pas de respect par rapport à Everton, mais la façon dont on a joué ... Ma performance personnelle, celle de l’équipe, celle de tout le monde a été irrespectueuse. Nous ne nous sommes pas respectés ainsi que le club et les supporters», a-t-il dit sur Sky Sports.

Effectif revu

‘Pog’ lance même un avertissement à City. «J’aime jouer contre les grandes équipes, les grands joueurs. C’est un match que j’attends, au cours duquel j’apprends beaucoup et je gagne de l’expérience. Je veux juste bien jouer contre cette équipe. C’est beau de stopper ce genre d’équipes, on veut les battre car pour être les meilleurs, il faut battre les meilleurs.»

En Angleterre, c’est une question d’honneur avant tout. ‘Manchester is blue or red ?’ L’issue de ce match donne souvent la réponse à cette question à chaque querelle de clocher, même si d’un point de vue sportif, les Citizens ont largement surclassé United depuis l’arrivée du Mansour bin Zayed Al Nahyan.

A la question de savoir s’il s’attendait à ce que MU rende service à Liverpool, le défenseur emblématique des Reds, Virgil Van Dijk, a glissé malicieusement : «Ça ne dépend pas de nous. Mais ils devraient penser à se rendre service à eux-mêmes.»

Mais United a-t-il les moyens de stopper Manchester City ? That is the question ! Manchester City possède peut-être le plus bel effectif au monde à l’heure actuelle, sans les plus grandes individualités, mais avec, sans doute, le plus complet d’un point de vue qualitatif. Sur le papier, MU n’a quasiment aucune chance ce soir, comme le confirme la cote des bookies anglais pour cette rencontre (voir encadré).

Kevin de Bruyne est blessé et forfait pour ce match ? La profondeur de banc des Citizens témoigne des options que Pep Guardiola a prévues dans ce cas de figure justement avec la possibilité de faire entrer dans son 11-type un joker tout aussi meurtrier…

Au fond, le seul espoir de United, et par fortiori, de Liverpool, serait un esprit commando face à City. Jouer avec envie ! Que les Mancuniens aient le couteau entre les dents et se battent sur chaque ballon. «Comme le font City et Liverpool cette saison», constate amèrement Gary Neville.

Solskjaer a tout intérêt à tenir ce genre de discours pour montrer l’orgueil et la fierté du club et… qu’il a les qualités requises pour transformer United, dont l’effectif va être revu de fond en comble l’été prochain. Bizarrement, depuis qu’Ole a paraphé un contrat de trois ans avec MU, soulageant tous les fans de United, c’est comme si les joueurs étaient en vacances…

Rebooster les troupes

OGS a-t-il les capacités pour rebooster ses troupes, les galvaniser et tenir la gageure tactiquement face à ’maître’ Guardiola ? Le technicien norvégien joue plus qu’un simple match aujourd’hui, puisqu’il risque aussi d’hypothéquer ceux à venir.

A bien voir, le match de ce soir ressemble au match retour de Manchester Utd en quarts de finale de la Ligue des champions, la semaine dernière, contre Barcelone. Bon nombre d’observateurs savent que si le noisy neighbour City domine Pogba & Co, la course au titre sera pliée et les trois prochains matches contre des équipes de seconde zone ne seront qu’une formalité. Il y a du K.-O. dans l’air. L’arbitre Andre Mariner, au sifflet ce soir, aura du pain sur la planche.

Chez les bookies

City grand favori du derby

Pour les bookmakers anglais, le derby de Manchester sera à sens unique ce soir. Manchester City est favori pour la victoire à 4/9 (soit Rs 345/ Rs 500), United n’étant côté qu’à 13/2 (Rs 65/Rs 500). Un match nul est envisagé à 4/1 (Rs 100/Rs 500).

La cote pour que Manchester City soit champion d’Angleterre est de 4/6 (Rs 300/ Rs 500), celle de Liverpool est de 11/10 (Rs 240/Rs 500)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires