JIOI 2019 - Anabelle Nairac: «nous sommes les jambes et l’âme de Maurice»

Avec le soutien de
Anabelle Nairac (à dr.) en compagnie de sœur Josiane.

Anabelle Nairac (à dr.) en compagnie de sœur Josiane.

 «Mes Jeux des îles, 1979… J’ai commencé l’athlétisme, par hasard, en 1976, à notre dernière année de secondaire au couvent de Lorette de Vacoas. Il y a eu la refonte par la suite avec le LCQB. Il manquait quelqu’un au 600m cadettes. J’étais minime, quelle surprise que cette victoire ! Et celle du couvent en catégorie cadettes, la seule où nous nous présentions…

Les années suivantes se passent au stade avec le 800 et le 1500m mais aussi le 400m. L’athlétisme féminin fait un bond en avant. Les records tombent au fil des compétitions. Je suis la première à passer sous les 5 minutes au 1500m puis sous les 60 secondes au 400m et enfin sous 2.20 au 800m. Je détiens alors les trois records.

En 1979 surviennent les Jeux des îles, les premiers… Nous les attendions tous avec impatience ! Nous, c’est ce «gang» fraternel d’athlètes évoluant au stade de Rose-Hill, ce groupe toujours prêt à se donner à fond pour battre nos adversaires – et amis – de la Réunion. Et là, il y a d’autres pays. C’est l’émotion, l’envie de gagner pour nous, pour Maurice que nous incarnons.

Pour moi, ces Jeux consistent en une longue semaine de six courses. Je suis «à l’économie» sur les 800 et 1500m, ne cherchant pas la performance mais courant pour la médaille. Ces deux courses sont gagnées sur le papier. Ce n’est pas le cas du 400m que domine Jacqueline Dassy, la Réunionnaise. Le matin de la finale, elle arrive, souriante, au petit-déjeuner: «J’ai le premier couloir, tu es au cinquième.» Elle a, en partie, gagné sa course à ce moment-là ! Psychologie et déstabilisation… avant le café ! Elle était plus forte et je n’aurais «que» la médaille d’argent.

Le lendemain, le vendredi, jour des relais, les équipes s’apprêtent. La Réunion et Maurice ont toutes leurs chances et si les Réunionnaises se sentent en confiance, nous les Mauriciennes voulons cette médaille que nous aimons. C’est notre course fétiche et j’ai aussi une revanche à prendre. La semaine a été longue mais un relais, cela transcende: une équipe, c’est cette force combinée, ce mental quadruplé, ce besoin de ne pas lâcher les copines. La tension est maximale: il faut que les filles me donnent assez d’avance pour que je puisse battre Jacqueline Dassy.

C’est la dernière épreuve, je crois. Les souvenirs sont vifs et flous à la fois. Josiane, puis Henriette et Dorine me donnent 10 mètres. Je pars vite. Mais Dassy sprinte et me dépasse 50 mètres après le départ. Elle prend 10 mètres. Je ne dois pas lâcher. Elle est dans mon viseur. Mon objectif se situe juste devant elle: je veux, je vais la battre. Pour moi, pour les autres, pour Maurice ! Et à la sortie du dernier tournant, aux 300 mètres, j’accélère et la dépasse. Nous gagnons, c’est mon meilleur temps, la plus belle course de ma vie ! Je suis épuisée mais nous avons gagné. Vive Maurice ! Et c’est cette ferveur qui nous fait chanter notre Glory to Thee en chœur, stade et podium confondus. Nous sommes les jambes et l’âme de Maurice.

J’en garde un lien puissant, indéfectible, avec le cœur de mon pays, avec mes amis athlètes que je retrouve avec bonheur même 40 ans plus tard. J’ai foi en notre capacité d’unité, de solidarité.

Alors, à ces nouveaux Jeux : “Allez Maurice !”»

Plamarès complet

1977: Best Athlete of the Year avec Raj Gokhool.

1977-1980: Championne de Maurice du 800m et du 1500m. Vainqueure du 800m et du 1500m lors des rencontres interîles Maurice-Réunion.

1978-1980: Championne de Maurice du 400m.

1er JIOI 1979: médaille d’or aux 800m, 1500m et 4x400m. Médaille d’argent au 400m.

1981: championne de Midi-Pyrénées une année sur 800m. A poursuivi l’athlétisme jusqu’en 1982 ou 1983.

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires