JIOI 2019 - Richard sunee: «Et tout d’un coup, c’était comme si ma vie s'était arrêtée»

Avec le soutien de

«Je n’ai jamais oublié cette finale disputée chez les moins de 51 kg lors des JIOI de 1998 à La Réunion. J’affrontais le Réunionnais Bernard Inom, médaillé d’argent aux championnats du monde à Berlin en 1995. Le combat avait été si intense, l’énergie qui nous habitait était tellement grande, que nous avions failli entamer un quatrième round à mains nues sur un ring qui était dans les vestiaires.

J’avais battu Inom dans la même catégorie aux Jeux des Seychelles cinq ans plus tôt. Il était vice-champion du monde, je savais que je devais travailler dur pour être au top au rendez-vous réunionnais. J’ai mis le paquet avant et pendant cette finale en misant sur la technique, la tactique, l’expérience et les encouragements du groupe de Mauriciens présents dans la salle.

A la fin du troisième et dernier round de trois minutes, je savais que je l’avais battu, que je devais l’emporter facilement. J’avais su gérer, il n’était pas parvenu à me toucher. Inom était fûté, c’était un adversaire redoutable. Nous étions les deux meilleurs de l’océan Indien. J’avais brillé en Afrique, lui en Europe.

Toutefois, à l’heure du verdict, c’est Inom qui fut déclaré vainqueur. Et tout d’un coup, c’était comme si ma vie s’était arrêtée. Je ne comprenais pas ce qui se passait. Il m’avait fallu accepter tellement de privations pour parvenir à cette finale. Pour ce résultat ? Qu’il pleuve, qu’il y ait cyclone, je m’entraînais. Je suivais un régime draconien pour être au poids. Je buvais de l’eau dans un bouchon. J’avais sacrifié ma famille, ma vie privée, j’évitais les sorties.

Au fait, j’avais arrêté la boxe pendant neuf mois en 1996. J’ai repris fin 96 pour les Jeux de 1998. Je pesais 69 kg quand j’ai repris l’entraînement. Il m’a fallu perdre 19 kilos pour pouvoir boxer à nouveau dans la catégorie moins de 51 kg. Il m’a fallu huit mois pour atteindre cet objectif. Huit mois et beaucoup de travail.

J’ai un grand respect pour Jean-Claude Nagloo. Il m’a accepté dans la présélection malgré mes 69 kg. Il m’a juste dit : «Si tu peux perdre tes kilos en trop, c’est OK» Cette défaite a été l’un des moments les plus durs de ma vie. Tout s’est arrêté d’un coup. J’étais en larmes. J’en suis encore triste aujourd’hui. Je cherchais du travail à l’époque. Je voulais faire vivre ma famille. Une médaille d’or aux JIOI a plus de valeur que l’or olympique, croyez-moi.

Ma colère n’avait pas diminué dans les vestiaires. Inom m’a dit alors: «Tu dois accepter ta défaite.» Il savait qu’il n’avait obtenu la victoire que parcequ’il était Réunionnais et vice-champion du monde. Il a ajouté: «Si tu n’acceptes pas le verdict, allons poursuivre le combat ici à mains nues.»

Nous avons tous deux pris la direction du ring. A ce moment-là, Michael Macaque m’a retenu et Tirpied, l’oncle d’Inom, en a fait autant avec son neveu. Nous ne nous sommes pas parlés pendant longtemps.

Aujourd’hui encore, je repense aux sacrifices que j’ai faits pour arriver à ce niveau. Et ça fait toujours aussi mal à l’intérieur. » 

Palmarès

Nom : …………… Sunee François Richard, MSK
Date de naissance : 12.12.1966

5 Fois champion national de maurice dans 5 catégories
Niveau International

1985  Présélectionné pour les Jeux des Iles à Maurice

1987  Rencontre Maurice/Madagascar … Médaille d’or

1988  Rencontre Maurice/Réunion ……… Médaille d’or

1989  Rencontre Maurice/Seychelles …… Médaille d’or

1990 Jeux des Iles Madagascar ………… Médaille d’argent

1991  fescaaba – Maurice – Inter ……… Médaille d’or
Compétition international en Grèce Médaille de bronze

1992  Qualification au Maroc pour les Jeux Olympiques de Barcelone

1993  Compétition internationale en Italie Médaille de bronze
Championnat d’Afrique ………… Médaille d’or
Jeux des Iles Seychelles…………… Médaille d’or
Sportif de l’Année

1994  Compétition internationale en Italie Médaille d’argent
1995  Compétition internationale en Italie Médaille de bronze
8e      Quart de Finale au Championnat du Monde Allemagne
N°2 Mondial durant l’année 1995
Sportif de l’Année
8e Quart de Finale Jeux Olympiques d’Atlanta USA
fescaaba Zone 6 – Namibie …… Médaille d’argent
Championnat de Paris – France …… Médaille d’or

1997  President’s Cup – Seychelles ……… Médaille d’or
1998  Championnat à Sydney – Australie Médaille d’or
Jeux du Commonwealth - Malaisie… Médaille d’or
President’s Cup – Seychelles ……… Médaille d’argent
Jeux des Iles – Réunion ………… Médaille d’argent

Sportif de l’Année

Fait MSK en 1999

¼ Finale Jeux d’Afrique
à Johannesburg
Tournoi International – Bocksai
Médaille d’argent

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires