PSG: «J’attends une réaction», demande Tuchel

Avec le soutien de
L'entraîneur du PSG Thomas Tuchel suit le match contre Strasbourg en L1 au Parc des Princes, le 7 avril 2019.

L'entraîneur du PSG Thomas Tuchel suit le match contre Strasbourg en L1 au Parc des Princes, le 7 avril 2019.

«J’attends une réaction, un match fort de notre part» dimanche (21h00) contre Monaco, a demandé samedi l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel, alors que son équipe n’a toujours pas officialisé son titre de champion de France en raison d’une surprenante série de défaite.

Après trois balles de match manquées en l’espace de dix jours, le PSG doit l’emporter contre Monaco au Parc des Princes, dimanche en clôture de la 33e journée de Ligue 1, pour enfin conclure. Sauf si son dauphin Lille ne bat pas Toulouse plus tôt dans l’après-midi.

«Maintenant c’est le moment d’être concentré sur nous et faire notre chose. J’attends une réaction, un match fort de notre part», a demandé Thomas Tuchel, alors que son équipe reste sur deux défaites humiliantes contre Lille (5-1) et Nantes (3-2), l’une des pires périodes en championnat de l’ère qatarie.

«On va tout faire pour gagner dimanche et pour être prêts pour samedi (contre en Rennes, en finale de la Coupe de France). Ce sont deux matches, pour moi, décisifs. J’attends qu’on montre une mentalité conforme à cela», a-t-il ajouté lors de la conférence de presse d’avant-match.

Contre l’ASM, le technicien allemand sera privé de Juan Bernat, suspendu, ainsi que Thomas Meunier et Thiago Silva, «sûrs de ne pas pouvoir jouer» en raison d’une blessure.

Les absents de longue date comme Neymar, Angel Di Maria, Edinson Cavani, et Marquinhos, demeurent incertains. Pis, Julian Draxler, Eric-Maxim Choup-Moting et Christopher N’Kunku ont rejoint la longue liste des potentielles absences, a annoncé le technicien allemand.

Concernant le retour prochain Neymar, qui n’a plus joué avec le PSG depuis fin janvier en raison d’une blessure au pied droit, Tuchel a affiché une pointe d’optimisme au lendemain de ses derniers examens de contrôle.

«Les examens sont bons, il ne sent pas de douleurs», a-t-il déclaré. «Il a fait maintenant beaucoup d’entraînements avec le groupe. Il a travaillé dur, très fort, avec un bon état d’esprit. Il est impatient, c’est clair».

«Il se sent libre, il n’a pas peur. Il est confiant, il frappe. Il fait des un contre un pendant l’entraînement. C’est très bien», a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires