L'express leaks du dimanche 14 avril au vendredi 19 avril

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent. 

 
 
 

Un média défend le Dr Bheemul

Alors que la presse dénonce les agissements du Dr Harris Bheemul, un média a choisi de le défendre envers et contre tous. Ce média en ligne est dirigé par une activiste rouge, ex-membre d’un organisme des droits humains. La rédactrice en chef de ce média électronique est récipiendaire de quelques «awards» controversés, octroyés par le directeur de Train to Gain. Le Dr Bheemul a été arrêté jeudi par l’ICAC, pour avoir fait des réclamations frauduleuses sous le «Youth Employment Programme».

Pari risqué

Au niveau de la gestion des risques, non seulement l’on n’aime pas, à Maurice, engager sa responsabilité, mais souvent on place les mauvaises personnes dans des positions stratégiques. Ainsi, à la Banque centrale, les employés se demandent comment un cadre qui avait été transféré à la comptabilité avant 2015, en raison de sa mauvaise performance comme «Reserve Manager», a été promu «Director of Risk and Financial Stability» !

 

Campagne anti-Laridon au no 1

Semaine mouvementée pour le candidat potentiel du Parti travailliste au n°1, Alexandre Laridon. Après des propos «insultants» à son encontre sur Facebook, pour lesquels il a porté plainte, cette fois, c’est à une campagne de dénigrement qu’il fait face. Des activistes rouges, proches d’un autre candidat probable, font campagne pour que le fils d’Alain Laridon soit évincé au profit de leur poulain, qui est lui aussi fils de politicien. Le but est que ce dernier puisse obtenir une investiture dans la même circonscription que son géniteur avant lui.

 

Une protégée politique out

La protégée d’un membre de «lakwizinn», mais qui ne fait plus l’unanimité dans l’entourage du Premier ministre, a très vite déchanté. Elle croyait pouvoir décrocher le poste de responsable de communication d’une institution fraîchement créée, après l’intervention de son ami, mais un ordre est venu d’en haut. Son nom a été biffé de la liste de candidats à ce poste. Depuis quelque temps, ce membre de «lakwizinn» n’est pas en bons termes avec l’homme très haut placé.

 

Et le feel-good factor revient

Le transfert d’une Permanent Secretary (PS) a ramené la sérénité non seulement au sein du ministère pour lequel elle travaille, mais aussi au sein de quelques sociétés parapubliques. Les fonctionnaires et les employés de ces organismes sont soulagés, car la PS leur menait la vie dure.

 

«Mo ti news» tombe dans l’insulte

Le site «Mo Ti News» ne se contente pas seulement de voler les articles des journaux. Il se donne désormais dans l’insulte et le chantage. Une internaute reprochant au responsable du site d’avoir utilisé des mots vulgaires dans des récits d’agression sexuelle en a fait l’expérience. L’administrateur du site l’a qualifiée d’être une femme de petite vertu. Et quand elle a indiqué qu’elle allait rapporter le cas à la police, on lui a fait comprendre qu’on détiendrait des photos compromettantes d’elle. D’ailleurs, d’aucuns se demandent comment se fait-il qu’en dépit de nombreuses plaintes, rien n’a été fait contre le site. Alors que lorsque des journalistes professionnels écrivent sur des politiciens, l’enquête avance plus vite ?

 

Emirates remontée

La direction d’Emirates n’a pas apprécié la récupération politique par Showkutally Soodhun eu égard au financement d’une piscine et d’un complexe sportif à Maurice. Le choix de Phœnix pour accueillir les deux installations sportives a été fait par la municipalité de VacoasPhoenix. Et Soodhun se prendrait pour le maire «de facto» de la ville, se faisant même véhiculer dans la voiture mairale.

 

L’envie rurale des coqs

Le PMSD ferait monter les enchères en vue d’une éventuelle alliance avec le PTr. Le parti bleu réclamerait cette fois des investitures dans des circonscriptions rurales, contrairement à la tradition selon laquelle il doit aligner des candidats seulement dans des circonscriptions urbaines ou semi-urbaines. La présence du leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, au village de Bramsthan (n°10) alimente les rumeurs qui font état que les Bleus se voient déjà en parti national, malgré le fait qu’il n’a pas pu sauver sa caution à la partielle du n°18. 

Lysol united

Après Reza Uteem au n°6, c’était au tour de Rajesh Bhagwan d’expliquer cette semaine aux militants du n°7 que ce serait préférable que le MMM aille seul aux élections dans la présente conjoncture. Mais il n’a pu convaincre l’assistance que cela représente une formule gagnante. «Si zot persisté rod al tousel, abé vo mié ou distribié Lysol a tou bann militan avan…» lui a-t-on lancé. Comme Uteem avant lui, Bhagwan n’a pas su quoi répondre !

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires