L1: le PSG pour conclure enfin, rêves de C1 à Saint-Etienne et Marseille

Avec le soutien de
Les joueurs du PSG PSG restent sur une défaite à Nantes, malgré un but signé Dani Alves, le 17 avril 2019 à La Beaujoire.

Les joueurs du PSG PSG restent sur une défaite à Nantes, malgré un but signé Dani Alves, le 17 avril 2019 à La Beaujoire.

Son sacre tarde autant que le retour de Neymar mais, pour le PSG, quelle plus belle manière de fêter son titre qu’une victoire contre Monaco au Parc dimanche (21h00)? Succès obligatoires aussi pour Marseille et Saint-Etienne s’ils veulent entretenir leur rêve de Ligue des champions.

Quatrième tentative

Quand le PSG va-t-il enfin officialiser son sacre ? Après trois ratés, le club de la capitale tient contre Monaco une nouvelle occasion de décrocher son huitième championnat de France. Sauf faux-pas de Lille à Toulouse un peu plus tôt dimanche, il lui faudra une victoire face à celui qui fut son plus sérieux concurrent ces dernières années pour être titré.

Bien sûr, l’affiche de cette 33e journée a perdu de son lustre avec la saison catastrophique réalisée par le club de la Principauté mais, depuis le retour aux affaires de Jardim fin janvier, les Monégasques se sont déjà offert la tête de Lille (1-0) et Lyon (2-0).

De quoi inquiéter des Parisiens qui n’avancent plus en championnat: sur leurs trois derniers matches, le Paris Saint-Germain n’a pris qu’un point et reste sur deux défaites deux rangs. Une première depuis novembre 2011.

Après le naufrage de ses joueurs à Nantes (3-2) mercredi, leur entraîneur Thomas Tuchel les a pour la première fois épinglés, estimant qu’ils avaient «clairement mérité de perdre». Sans se montrer vraiment optimiste sur leur capacité à se remobiliser: «Je ne peux pas avoir confiance (dans le fait) que ça change dans trois jours contre Monaco», les a piqués l’Allemand dépité.

A la différence de mercredi, il pourra compter sur le meilleur réalisateur de Ligue 1 Kylian Mbappé (27 buts), qu’il avait laissé au repos en milieu de semaine.

Mais aussi sur son défenseur espagnol Juan Bernat et son magicien au milieu de terrain Marco Verratti, de retour de suspensions. Et pourquoi pas sur Neymar ? La star brésilienne, blessée au pied droit le 23 janvier, a repris l’entraînement collectif depuis un peu plus d’une semaine et pourrait faire son retour dans le groupe selon RMC Sport.

Rêves de C1

Décroché de la course au podium, Saint-Etienne a profité des turbulences à Lyon, depuis l’élimination en Coupe de France qui a précipité le départ de Bruno Genesio en fin de saison, pour revenir à portée de la 3e place.

Une victoire dimanche (17h00) à Reims, surprenant candidat à la Ligue Europa, permettrait aux Verts d’entretenir le rêve d’une qualification pour la prochaine C1.

Du jamais vu pour l’ASSE depuis 1981 et une élimination en tour préliminaire face au Dynamo Berlin...

Un rêve partagé par Marseille qui se croyait hors course pour la Ligue des champions avant de revenir dans le jeu à la faveur des remous lyonnais.

«On est toujours derrière Sainté. Si on veut mettre la pression sur ceux qui sont devant, il faut absolument qu’on gagne à Guingamp», plante l’entraîneur olympien Rudi Garcia.

Même si leur adversaire breton samedi (20h00) est une «équipe difficile à manier chez elle et qui va jouer à fond pour obtenir des points pour sa survie en Ligue 1», rappelle le technicien marseillais.

Lille serein

Bien accroché à sa deuxième place après sa démonstration (5-1) face au PSG, Lille peut encore la conforter à Toulouse dimanche (15h00) où le leader d’attaque des Dogues, Nicolas Pépé, révélation de la saison en Ligue 1, retrouvera son coéquipier en sélection ivoirienne Max-Alain Gradel.

«Quasiment impossible à arrêter dans un bon jour» selon l’attaquant du TFC, Pépé venait à peine de punir le PSG d’un but et de deux passes décisives dimanche qu’il prévenait déjà: «Il faut bonifier cette victoire à Toulouse.»

Programme de la 33e journée de Ligue 1

samedi

(17h00) Guingamp - Marseille

(20h00) Nice - Caen

Nîmes - Bordeaux

Strasbourg - Montpellier

dimanche

(15h00) Nantes - Amiens

Toulouse - Lille

(17h00) Reims - Saint-Etienne

(21h00) Paris-SG - Monaco

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires