Rivière-du-Rempart: une rue asphaltée cinq jours avant la venue du Premier ministre

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth a participé à une pose de première pierre et des prières ce vendredi 19 avril à Rivière-du-Rempart.

Pravind Jugnauth a participé à une pose de première pierre et des prières ce vendredi 19 avril à Rivière-du-Rempart.

Le timing fait sourciller. La route Shivala à Rivière-du-Rempart a été asphaltée le lundi 15 avril, alors que le Premier ministre (PM), Pravind Jugnauth, s’est rendu sur place, aujourd’hui, vendredi 19 avril, pour une cérémonie de pose de première pierre. Il a assisté à une séance de prière suivie de discours de religieux pendant près de deux heures. Le PM n’a, lui, pas fait de discours à cette occasion. Ni n’a-t-il fait de déclaration à la presse. 

La route Shivala a été asphaltée le lundi 15 avril, juste là où il faut pour la fonction.

Des habitants fulminent contre le conseil de district de Rivière-du-Rempart, d’autant plus qu’alors que le Mouvement socialiste militant avait tenu un rassemblement politique le vendredi 26 octobre 2018 à la place des taxis, à Rivière-du-Rempart, le conseil de district avait fait asphalter ce lieu la veille.

Certains résidents, des chauffeurs de taxi et surtout des conseillers, estimaient que le conseil de district avait agi, à l’époque, sur des instructions gouvernementales. Un ancien président du conseil avait fait ressortir qu’à maintes reprises dans le passé, des chauffeurs de taxi avaient réclamé que le lieu soit asphalté, en vain.

Idem pour Shivala Road. «Ou koné dépi komié létan nou pé atann ki simé koltaré, sa zot pa pou kapav. Mais quand il s’agit du PM, ils ont tout de suite les fonds nécessaires», s’insurgent en substance des détracteurs. Ces derniers comptent demander des comptes prochainement au conseil de district.

Contacté, le conseiller de district de Rivière-du-Rempart, Ashish Rao Appadu, récuse les allégations. «Il s’agit de travaux de la Central Water Authority. L’instance procède à des asphaltages un peu partout à travers Rivière-du-Rempart», soutient-il.

Il ajoute que ces travaux seraient dus au fait que l’organisme parapublic s’attelait à des réparations de tuyauterie dans la région depuis plusieurs mois.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires