Police: mutations en série dont celle du directeur des renseignements

Avec le soutien de
L'assistant commissaire de police Mohunlall Madhow quitte le NSS pour la Family Protection Unit.

L'assistant commissaire de police Mohunlall Madhow quitte le NSS pour la Family Protection Unit.

Vague de mutations dans la police. L’une d’elles attire davantage l’attention : l’assistant commissaire de police Mohunlall Madhow quitte les services de renseignements pour la Family Protection Unit. Il devra assumer ses nouvelles fonctions ce vendredi 19 avril. 

Ce transfert a-t-il un lien avec les récents revers subis par les membres du gouvernement sur le terrain lors des inondations de Fond-du-Sac, Cottage et Saint-Paul, après le problème d’eaux usées ? Si, du côté de la police, on explique que c’est la routine, les langues se délient par ailleurs. Le surintendant Hurrydeo Ramdany devient le patron du National Security Service (NSS). 

Parmi les autres mutations, celle de l’assistant surintendant de police (ASP) Manoj Lachan. Cet ex-garde du corps de sir Anerood Jugnauth avait suscité la controverse après avoir assisté à une réunion du MSM. L’ex n°2 du Passport and Immigration Office (PIO), qui avait été muté à la Special Supporting Unit, retrouve le PIO en tant que n°1. Alors que l’officier en charge du PIO, qui était en congé, l’ASP Narendra Kumar Boodhram, sera affecté à la division Sud. Quant au patron de la Major Crime Investigation Team, le surintendant de police Premanand Purmarssur, il a été transféré à l’Eastern Division.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires