Il y a 50 ans: Mme Radha Poonoosamy devient la première femme adjointe au maire

Avec le soutien de

En ce 15 avril 1969, la presse fait état d'une première dans l'histoire de l'administration régionale à Maurice. En effet, les conseillers municipaux de Quatre-Bornes ont décidé d'élire Mme Radha Poonoosamy aux fonctions d'adjoint au maire. Cette année là, c'est le Travailliste Oumashunkur Hawoldar qui est le premier magistrat de la Ville des Fleurs. C'est dire combien l'émancipation de la femme mauricienne et son implication dans la politique est récente.

Radha Poonoosamy originaire d'Afrique du Sud, milite dans les mouvements anti-apartheid dans son pays natal. Elle vient s'établir à Maurice en 1952, après avoir épousé le médecin mauricien,  Valaydon Poonoosamy.

Quelques temps après, elle s'engage en politique au sein du Parti Travailliste. En août 1967, elle est candidate du Parti de l'indépendance à Belle-Rose-Quatre-Bornes. Radha Poonoosamy, ses colistiers Guy Forget et Sachitanandsing Balgobin sont battus par les candidats du Parti Mauricien Social Démocrate, menés par Maurice Lesage.

En 1970, les élections générales prévues en 1972 sont renvoyées. Plus tard, la candidate battue fait son entrée à l'Assemblée législative à la faveur d'une vacance parlementaire.

En 1975, Radha Poonoosamy devient la première femme ministre au sein d'un gouvernement mauricien. Le Premier ministre, Sir Seewoosagur Ramgoolam, lui confie le portefeuille de Women's affairs and Consumer protection.

La première mauricienne ministre est décédée en 2008. Elle avait 84 ans.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires