Ecologie: la jeunesse prend les choses en main

Avec le soutien de
La mascotte des jeunes écolos a participé à une campagne de sensibilisation le samedi 13 avril. 

La mascotte des jeunes écolos a participé à une campagne de sensibilisation le samedi 13 avril. 

Après #climatestrike, les jeunes reviennent à l’assaut. Un groupe d’étudiants a décidé de prendre les choses en main en ce qu’il s’agit de nettoyage et de recyclage. Ils étaient une vingtaine à Plaine-Verte, hier, samedi 13 avril, où ils ont tenu une campagne de sensibilisation avec leur mascotte, une cigale. 

Ils devaient poursuivre l’action aujourd’hui en procédant au nettoyage de plusieurs quartiers et recycler une partie des déchets, mais l’avis de fortes pluies en a décidé autrement et l’action citoyenne d’aujourd’hui a été reportée. 

Cette campagne de nettoyage, explique Aniis Rostom, membre du groupe, n’est que le début d’un long projet. «En plus du campagne de nettoyage qui devait avoir lieu aujourd’hui, plusieurs autres, dont certaines sur les plages, sont prévues. Des compagnies de recyclage ont été contactées pour s’occuper des déchets ramassés après» avance-t-il. Le groupe a prévu de doter la capitale de poubelles de tri.

Ce groupe espère avoir la collaboration des autorités eu du public au fur et à mesure qu’ils avancent. «Vous savez, on ne peut pas rester les bras croisés en attendant que le gouvernement fasse les choses pour nous. C’est aux citoyens de mettre la main à la pâte» explique Riyaad Sheriff, un des coordinateurs du projet. 

Quant au leader du projet, Ikraan Chady, il avance que le but de ce projet est d’atteindre un taux de 60% de recyclage des déchets. A travers le recyclage, plusieurs problèmes liés à la santé et à la pollution seront résolus, avance le jeune homme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires