JIOI 2019 – Championnats de Maurice élites: Richarno Colin déroule

Avec le soutien de
Richarno Colin (à g.), qui revient de Cuba, a enregistré une première victoire facile.

Richarno Colin (à g.), qui revient de Cuba, a enregistré une première victoire facile.

Excellent démarrage pour Richarno Colin, hier, lors des quarts de finales des Championnats de Maurice élites. Le boxeur de 31 ans a remporté son combat dans la catégorie des 64 kg contre le Quatrebornais, Teeraj Mohun, au premier round.

«J’étais bien dans mon combat. Il ne pouvait pas suivre le rythme. Après un enchaînement au milieu du round, ses entraîneurs ont préféré jeter l’éponge», lâche Richarno Colin. Après cette première victoire facile, le pugiliste d’Henrietta enchaînera son deuxième duel avec la même détermination : «L’objectif est de conserver mon titre de champion de Maurice», avoue le champion de Vacoas.

Cet après-midi pour les demi-finales, il croisera les gants avec le Rodriguais, Christopher Casimir. S’il passe cette étape, Richarno Colin risque de se retrouver face à Jordy Vadamootoo pour la finale. Médaillé d’or aux JIOI 2015 chez les 56 kg, le boxeur tente un retour en sélection dans deux catégories supérieures. Hier pour les quarts de finales, il a surclassé Lindsay Prosper et le combat a été stoppé par l’arbitre au deuxième round. Pour les demi-finales, Jordy Vadamootoo sera confronté à Mootean Adèle.

Si la logique est respectée, la finale des 64 kg promet d’être électrique. «En cette année des Jeux des îles, le niveau est particulièrement élevé. Une place en sélection pour les JIOI 2019 à domicile. Il y aura de la bagarre», prédit Richarno Colin. Mais le numéro du tableau reste serein face à ses futurs challengers. «Je suis là pour boxer», dit-il. Sur le ring depuis ses 10 ans, Richarno Colin revient d’un mois de stage à Cuba. «On a mis les gants tous les jours. A notre arrivée, on a eu l’occasion de boxer contre des membres de l’équipe première qui se préparaient pour le tournoi de qualification pour les Jeux Panaméricains (NdlR : 2 au 11 avril)», explique-t-il. Par la suite, Richarno Colin avec ses équipiers de la sélection nationale ont poursuivi le stage avec l’équipe B du Cuba avant d’entamer le Teofilo Memorial Cup.

La compétition cubaine a permis à Richarno Colin de se mettre en confiance pour les Championnats de Maurice. Il y a remporté ses deux combats et surtout sa finale avec les honneurs. «Face à un boxeur beaucoup plus rapide que moi, j’ai dû me bagarrer», dit-il. Après les trois rounds, son adversaire Irael Parchement et lui ont été récompensés pour avoir disputé le plus beau combat de la soirée. Avant l’ultime duel, Richarno Colin fait un premier combat contre Manuel Pozo. «Cet adversaire était fort mais différent. C’était plus stratégique alors que la finale était très physique», note-t-il.

Richarno Colin mise actuellement sur son expérience. «Je sens que j’ai pris de la maturité et au niveau physique, je me sens bien», assure le pugiliste d’Henrietta. Et au niveau mental, il n’est pas question de se laisser déstabiliser. Richarno Colin le sait : «Les championnats de Maurice en cours sont décisifs pour les échéances à venir.» La direction technique s’appuiera sur les performances livrées pour constituer les sélections à venir. Au calendrier 2019, il y a les championnats de la zone 4 du 23 au 27 avril au Botswana, les Jeux des îles 2019 à Maurice du 19 au 28 juillet à Maurice, les championnats d’Afrique dont la date et le lieu restent à être déterminés, les Jeux d’Afrique du 20 août au 1er septembre à Rabat au Maroc et aussi les Championnats du Monde du 7 au 21 septembre.

«Je souhaite être de la partie pour ces différentes compétitions. Donc le travail continue. Cette année, Richarno Colin sera à sa troisième participation aux JIOI. Après une médaille d’argent chez les -60 kg en 2007, il a été médaillé d’or chez les 64 kg en 2011 et 2015. «J’espère réaliser le triplé», lâche-t-il.

Après sa médaille remportée à Cuba, Richarno Colin souhaite faire un clin d’œil à son sponsor personnel, Phoenix Beverage Ltd qui l’accompagne dans sa carrière sportive depuis 2009. «Ils ont continué à croire en moi au fil des années. Je tiens à les remercier. J’espère que nos autres partenaires financiers comme le ministère de la Jeunesse et des sports continueront à nous soutenir. C’est important car l’équipe bosse dur», lâche-t-il.

Pour les demi-finales du jour, Kennedy St-Pierre sera à suivre. Médaillé d’argent aux Jeux du Commonwealth 2014, le boxeur de Tranquebar est de retour à la compétition après deux ans. Il sera face à Jean Lacharmante chez les +91 kg.

Dans la catégorie des 52 kg, Ludovic Bactora fait, également, son come-back. Le boxeur de Grand Port est en quête d’une quatrième participation aux JIOI. Lors de ses précédentes participations en 2007 et 2011, Ludovic Bactora avait été médaillé d’or mais il s’était contenté de l’argent en 2015. Cet après-midi, il boxera contre le champion de Maurice 2018 de la catégorie, David Rolfo. Les demi-finales se tiendront à partir de 14 heures au complexe sportif de Glen-Park.

Résultats

46 – 49 kg : Teezaghen Patchay (GP) b. Bradley Ramsamy (RH)

Shawn Payet (PL) b. Emmanuel Rolfo (PL)

52 kg : Mathieu Manon (Pamp) b. Himesh Keedoo (Vc)

56 kg : Mikey Denis (RN) b. Brian Prefumo (RH) Dylan Hellene (Vc) b. Gary Jugoo (Sav) Warren Aralanda (GP) b. Jacob Montagne Longue (PL) Stephano Jolicoeur (PL) b. David L’Eveille (Vc)

60 kg : Bryan Bois (RN) b. Pascal Alexandrine (Pamp)

64 kg : Richarno Colin (Vc) b. Teeraj Mohun (QB) Christophe Casimir (Rod) b. Guillaume Honore (Sav) Jordy Vadamootoo (RH) b. Lindsay Prosper (Pamp) Mootean Adele (RH) b. Clelie Gaspard (GP)

69 kg : Judex Arlanda (GP) b. Mohnish Bauljee (PL) Joseph Joyeux (RH) b. Luc Lisette (Pamp) Marcus Amene (RH) b. Ronaldo L’Amour (Cpe)

75 kg : Harvest Hassing (PL) b. Hans Calice (GP) Ismael Casimir (Rod) b. Patrick Ketsler (RH) Gregory Agathe (PL) b. Mike Arlanda (GP)

81 kg : Jean Leung Choi Chung (Cpe) b. Vincent LanHin Kin (GP) Christopher Paul (PL) b. Brian Jamath (Rod) Emmanuel Antalika (Vc) b. Jonathan Menelasse (PL)

+91 kg : Jean Lacharmante (RH) b. Ducray Giblot (PL)

Publicité
Publicité

Les jeux arrivent à grands pas! Ne ratez rien des préparatifs des Jeux des îles de l'océan Indien avec notre dossier spécial ! Retrouvez les dernières nouvelles sportives de la région, des photos et vidéos, ainsi que tout plein d'autres informations ! Alé Moris!

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires