Agression au poste de police de Phoenix: parade d’identification sous haute tension

Avec le soutien de
Une trentaine d’individus avaient pris d’assaut le poste de police de Phoenix dimanche dernier.

Une trentaine d’individus avaient pris d’assaut le poste de police de Phoenix dimanche dernier.

Lors d’une parade d’identification ce vendredi 5 avril, le policier qui était en fonction au poste de police de Phoenix dimanche dernier a formellement identifié deux des suspects. La tension est montée pendant l’exercice. 

Aly  Dobir et Ridwaan Moolkeea refusaient de participer à la parade d’identification, mais la police a imposé l’exercice. «Oui, zot mem ki ti fer desordre dans station et ti bat garçon là» a confirmé l’inspecteur de police. Mais les deux suspects, représentés par Me Arshaad Inder et Me Shakeel Mohamed, ont commencé à se montrer agressifs. «Il ment» ont-ils lancé.

Aly Dobir et Ridwaan Moolkeea devaient aussi donner leurs versions des faits, mais comme les sept autres personnes arrêtées, ils ont gardé leur droit au silence. Par ailleurs, une nouvelle accusation de «damaging property by band» a été logée contre eux. Pendant l’interrogatoire, une quarantaine de personnes se sont regroupées devant la Criminal Investigation Division de Curepipe. 

Au total, neuf personnes ont été arrêtées suite à l’agression d’un jeune homme dans le poste de police de Phoenix dimanche dernier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires