Rixe à Grand-Baie: six bouncers reconduits en cellule, deux autres arrêtés

Avec le soutien de
Les huit bouncers sont soupçonnés d’être impliqués dans l’agression sanglante qui a eu lieu devant le Safari Bar de Grand-Baie, dimanche.

Les huit bouncers sont soupçonnés d’être impliqués dans l’agression sanglante qui a eu lieu devant le Safari Bar de Grand-Baie, dimanche.

C’est sous forte escorte policière que les six bouncers qui se sont rendu à la police hier ont comparu en cour de district de Rivière-du-Rempart ce jeudi 4 avril. Une accusation provisoire d'«assault with premeditation» a été loge contre eux. Ils ont été reconduits en cellule policière et comparaitront à nouveau le 11 avril prochain.

Par ailleurs, deux autres bouncers, Jean Noël Ferry et Saminaden Mooneesawmy, se sont constitués prisonniers au poste de police de Grand-Baie ce matin. Ils se sont traduits devant la justice dans l’après-midi. Au total, 10 bouncers ont été arrêtés dans le cadre de cette rixe survenu devant le Safari Bar dimanche dernier.

Six bouncers arrêtés hier

Ils sont planton, agents de sécurité, boutiquier ou encore chauffeur. Six bouncers se sont rendus à la police hier après avoir appris qu’ils étaient recherchés…

17 H 30 hier, au poste de police de Pope-Hennessy. Contre toute attente, six bouncers débarquent en compagnie de leurs avocats, Me Sanjeev Teeluckdharry, Me Anoup Goodary et Me Nadeem Hyderkhan. Ils se sont volontairement rendus à la police après l’agression sanglante qui a eu lieu devant le Safari Bar.

Tandis qu’un peu plus tôt, en cour de Pamplemousses hier, Axcel Youcouablé, 20 ans, un habitant de Quatre-Bornes, et Denis Patrick Sirop, âgé de 41 ans domicilié à Vacoas, ont eu à répondre d’une accusation provisoire «d’assault with premeditation » dans la même affaire. Ils ont été reconduits en cellule policière jusqu’au 10 avril.

Les six bouncers qui se sont présentés au poste de Pope-Hennessy sont : deux agents de sécurité, Didier Hennequin, un habitant de cité Malherbes âgé de 40 ans ; et Wesley John Pynam, 31 ans, de La-Tour-Koenig ; Michael Louis Luce, 34 ans, chauffeur, habitant Pamplemousses ; Thirensing Dowlul, 31 ans, boutiquier et bouncer habitant Plaisance, Rose-Hill ; Alexandre Marmite, 41 ans, planton et bouncer habitant Villebague ; et Oumesh Sham, 29 ans, bouncer habitant Goodlands. Ils ont expliqué avoir su qu’ils étaient recherchés par la police suivant cette bagarre.

Dans une déclaration à la presse, Me Sanjeev Teeluckdharry, a expliqué que «nos clients demandent que toutes leurs déclarations soient faites via l’enregistrement vidéo». À noter que l’avocat ainsi que Me Goodary représentent en même temps le gérant du Safari Bar, Jagadessen Ramasamy, qui a été agressé alors qu’il tentait de ramener le calme ce jour-là. Les bouncers comparaîtront pour leur part en cour ce jeudi.

C’est sous forte escorte de la Special Supporting Unit qu’ils ont été conduits au poste de police de Grand-Baie en début de soirée. Ils devaient tous être placés en détention.

Mais que s’est-il passé ce jour-là ? Axcel Youcouablé, téléagent dans une société à Ébène mais aussi videur, a été le premier à avoir été arrêté suivant une opération policière de l’Anti- Robbery Squad sous la houlette des inspecteurs Seewoo et Jeean et l’Anti Robbery Squad Southern menée par les sergents Goodur, St-Mart, le caporal Jeewon et les limiers Hullodhur, Bandhoa et Nehalkhan mardi.

Il aurait donné des instructions à un bouncer de tabasser celui qui est pourtant son ami après qu’une altercation a éclaté entre eux. Tous deux étaient, semble-t-il, sous l’influence de l’alcool. La situation a alors dégénéré après leur sortie de la boîte de nuit. Un peu plus tard dans la soirée, la police a arrêté Denis Patrick Sirop, maçon et bouncer. La version des faits des deux suspects est attendue ce jeudi.

La victime, habitant de Camp-Levieux, âgée de 27 ans, a en fait été agressée à coups de sabre. L’employé d’hôtel avait confié à l’express qu’il célébrait un anniversaire avec sa petiteamie lorsqu’une dispute a éclaté.

L’enquête est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police Dawoonarain, Divisional Commander Northern, le surintendant de police Behary et l’assistant surintendant de police Nucchedy.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires