Ali Jookhun: décoré par la reine Elizabeth II

Avec le soutien de

Ali Jookhun, qui a créé un réseau pour les personnes souffrant du Down Syndrome, est le 83e Point of Light du Commonwealth. C’est une décoration décernée par la reine Elizabeth II aux personnes méritantes des pays du Commonwealth.

M. Jookhun, que représente pour vous le Commonwealth Point of Light Award ?
Cela fait chaud au cœur d’être reconnu pour ce ‘travail’ que je fais depuis presque 25 ans. Il n’a jamais été question, a aucun moment, d’être récompensé.

Qu’est-ce que cet Award changera dans votre vie ?
Rien. Bien au contraire, les attentes sont beaucoup plus grandes maintenant et donc, les efforts doivent se poursuivre. Il faudrait être à la hauteur des espérances de toutes ces personnes, qui croient en moi.

Que faites-vous durant votre temps libre et durant les week-ends ?
Je surfe sur le Net. Je me documente sur ce qui se passe à travers le monde dans le domaine du handicap. Mais j’en profite aussi pour rencontrer mes amis.

Parlez-nous de votre famille.
Je suis le benjamin d’une fratrie de deux frères et une soeur, qui sont tous mariés. J’ai un fils qui vient d’avoir 18 ans.

Cuisinez-vous ?
Non.

Gourmand ou gourmet ?
Les deux. Avec le temps, on se laisse aller et on pense pouvoir se permettre des écarts de temps en temps pour se faire plaisir. Autrement, je fais attention à ce que je mange, tout en optant pour la simplicité.

Pratiquez-vous du sport ?
Du foot, quand j’ai la possibilité de vite monter une équipe toute aussi mordue que moi – peu importe l’heure – très tôt le matin ou très tard en soirée. Et là, plus rien ne compte.

Quels livres lisez-vous actuellement ?
Je me documente beaucoup sur les conventions/les législations sur les droits des personnes handicapées.

Qu’écoutez-vous à la radio ?
Je reste branché tous les jours pour écouter les infos, les débats, les directs etc

Et que regardez-vous à la télévision ?
Les infos de temps en temps. Ou sinon les matchs de foot qui passent en direct.

Quel type de musique écoutez-vous ?
De la musique de Bollywood. Autrement, j’ai un faible pour le ghazal, qui est une forme de poésie lyrique.

Pour vous, le bonheur c’est quoi ?
Le bonheur est dans les choses simples de la vie. C’est être en bonne santé, entouré de ceux que l’on aime.

Qu’auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde?
Fonder une maison pour les personnes handicapées, qui sont abandonnées par leurs proches ou qui se retrouvent seules pour diverses raisons, afin qu’elles puissent vivre dans la dignité et le respect.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires