Angleterre: à peine arrivé, Scholes quitte Oldham

Avec le soutien de
Le jeune manager n'a pas eu les coudées franches pour gérer l'équipe, faisant face à l'interventionnisme de la direction du club.

Le jeune manager n'a pas eu les coudées franches pour gérer l'équipe, faisant face à l'interventionnisme de la direction du club.

L'ancien milieu de terrain international anglais Paul Scholes a quitté son poste d'entraîneur à Oldham (4e division anglaise) 31 jours seulement après avoir pris ses fonctions, a annoncé jeudi l'ancien joueur vedette de Manchester United.

«C'est avec grand regret que j'ai décidé de quitter le club avec effet immédiat. J'espérais au moins voir la fin de mon mandat initial de 18 mois, à la tête d'un club que j'ai soutenu toute ma vie. Les fans, les joueurs, mes amis et ma famille savent tous à quel point j'étais fier et enthousiaste d'assumer ce rôle», a écrit Scholes (44 ans) dans un communiqué. 

«Dans le court laps de temps qui s'est écoulé depuis que j'ai pris mes fonctions, il est malheureusement devenu évident que je ne serais pas en mesure d'opérer comme je l'avais prévu, comme j'avais été amené à le croire avant d'assumer mes fonctions», a ajouté l'Anglais, supporter de ce club proche de Manchester depuis son enfance.

Selon la presse britannique, le jeune manager n'a pas eu les coudées franches pour gérer l'équipe, faisant face à l'interventionnisme de la direction du club.

Sous son court règne, les «Latics» ont remporté un match, ont été battus trois fois, en plus de trois matches nuls. Ils sont toujours 14e de League Two, à la même place que lors de l'arrivée de l'ancien membre de la fameuse «classe 92» de Manchester United, comprenant notamment David Beckham et Ryan Giggs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires