Ligue Europa: Rennes veut filer à l’anglaise, Chelsea a un pied en quarts

Avec le soutien de
L'attaquant de Rennes, Hatem Ben Arfa (g), à la lutte avec le milieu de Caen, Prince Oniangue, lors du match de Ligue 1 à Rennes, le 10 mars 2019.

L'attaquant de Rennes, Hatem Ben Arfa (g), à la lutte avec le milieu de Caen, Prince Oniangue, lors du match de Ligue 1 à Rennes, le 10 mars 2019.

Les Rennais, portés par Hatem Ben Arfa, sont attendus à Londres jeudi pour valider face à Arsenal leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue Europa, compétition où figurent plusieurs poids lourds comme Naples ou Chelsea, qui ouvrira le bal face à Kiev.

Transfiguré depuis l’arrivée sur le banc de Julien Stephan, le club breton a obtenu une renversante victoire 3-1 au Roazhon Park à l’aller, résultat inédit à domicile face aux Gunners pour un club français. Il s’agira donc de prouver à l’Europe que cela n’avait rien d’un accident et que Rennes a bien pris une nouvelle dimension, au point d’obtenir un billet historique pour les quarts de finale.

S’il atteignait ce stade de la «petite coupe d’Europe», Rennes se retrouverait potentiellement sur un tableau de prestige, puisque les Blues de Chelsea ont déjà un pied en quarts après leur victoire 3-0 à l’aller face au Dynamo.

En ouverture de cette journée (18H55, 17H55 GMT), Eden Hazard et les siens devront donc avant tout éviter à Kiev un accident industriel façon Paris SG.

Même situation pour les Italiens de Naples, reversés en C3 après leur troisième place dans le très relevé groupe du PSG et de Liverpool en Ligue des champions, et qui ont eux aussi remporté à domicile 3-0 leur match aller face aux Autrichiens de Salzbourg.

Autre club en position favorable, le «sous-marin jaune» de Villarreal, qui a été s’imposer à l’extérieur (1-3) lors d’un match aller à Saint-Pétersbourg, et qui pourra compter sur ses supporters jeudi à 21H00 (20H00 GMT) pour le porter en quarts.

La situation est en revanche plus périlleuse pour les Espagnols de Séville, qui se rendront à Prague après avoir concédé un match nul 2-2 à domicile face au Slavia, tout comme pour les Intéristes, qui ont encore tout à faire à Milan après le 0-0 de l’aller contre l’Eintracht Francfort.

Programme des 8es de finale retour (en heure française):

Jeudi 14 mars

(18h55) Dynamo Kiev (UKR) - Chelsea (ENG)

RB Salzbourg (AUT) - Naples (ITA)

Krasnodar (RUS) - Valence CF (ESP)

(21h00) Inter Milan (ITA) - Eintracht Francfort (GER)

Benfica (POR) - Dinamo Zagreb (CRO)

Slavia Prague (CZE) - Séville (ESP)

Arsenal (ENG) - Rennes (FRA)

Villarreal (ESP) - Zénit Saint-Pétersbourg (RUS)

Résultats du match aller (7 mars):

Chelsea - Dynamo Kiev (3-0)

Naples - RB Salzbourg (3-0)

Valence CF - Krasnodar (2-1)

Eintracht Francfort - Inter Milan (0-0)

Dinamo Zagreb - Benfica (1-0)

Séville - Slavia Prague (2-2)

Rennes - Arsenal (3-1)

Zénit Saint-Pétersbourg - Villarreal (1-3)

Quarts de finale: aller le jeudi 11 avril, retour le 18 avril

Demi-finales: aller le jeudi 2 mai, retour le 9 mai

Finale le mercredi 29 mai au stade olympique de Bakou (Azerbaïdjan)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires