Trafic de drogue: le fils de Nandanee Soornack détenu à la prison centrale

Avec le soutien de
La police a objecté à la remise en liberté d’Aditish Oogarah.

La police a objecté à la remise en liberté d’Aditish Oogarah.

Une accusation provisoire de trafic de drogue a été retenue contre lui. Akshawv Aditish Oogarah, le fils de Nandanee Soornack, a été arrêté hier, mercredi 13 mars, après que 3,7 g de drogue synthétique ont été retrouvés en sa possession et 13,30 g de cannabis découverts lors d’une fouille à son domicile. Il a comparu en cour de Curepipe, hier. La police a objecté à sa remise en liberté conditionnelle et il a été donc reconduit en cellule. Il est détenu à la prison centrale.

La valeur des drogues saisies est estimée à Rs 13 500. Les éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Central Division soupçonnaient, depuis un bon moment déjà, Aditish Oogarah, âgé de 30 ans, d’être impliqué dans le trafic de drogue. Sur la base de certaines informations, ils se sont rendus à la rue Edouard-Rouillard, à Floréal, aux alentours de 18 h 50 et le suspect a été interpellé. La drogue synthétique se trouvait dans la poche de son pantalon.

Une perquisition a ensuite eu lieu au domicile du trentenaire, à Floréal. Au cours de cet exercice, 13,30 g de cannabis ont été saisis. L’opération s’est déroulée en présence de sa concubine qui a affirmé ne pas être au courant de la présence de la drogue. Si l’ADSU soupçonne que celle-ci était destinée à la distribution, le suspect a déclaré, dans sa déposition, mardi, qu’elle était destinée à sa propre consommation et qu’il la partageait avec un ami.

Aditish Oogarah a retenu les services de Mes Siddhartha Hawoldar et Daveena Deonarain. Cette dernière a déposé une demande pour sa remise en liberté conditionnelle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires