Visite d’état: le président malgache Rajoelina attendu aujourd’hui

Avec le soutien de
Andry Nirina Rajoelina est l’invité d’honneur aux célébrations de l’Indépendance.

Andry Nirina Rajoelina est l’invité d’honneur aux célébrations de l’Indépendance.

Un programme très étoffé attend la délégation malgache. C’est ce dimanche 10 mars, à 14 heures, qu’atterrira l’avion d’Andry Nirina Rajoelina, invité d’honneur à la célébration du 51e anniversaire de l’Indépendance et du 27e anniversaire de l’accession de Maurice au statut de République à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam.

Le président de la République de Madagascar sera aux côtés de son épouse, Mialy Rajoelina. Dans l’après-midi, la délégation malgache se rendra au Réduit pour une visite de courtoisie à Barlen Vyapoory, président par interim de la République de Maurice, à 15h50. Et le programme du lundi 11 mars inclut, entre autres fonctions, un entretien avec Pravind Jugnauth, une visite à Omnicane et un banquet offert par le Premier ministre. 

Outre la cérémonie officielle au Champ-de-Mars, la journée du 12 mars comprendra également une visite aux deux sites décrétés Patrimoine mondial que sont l’Aapravasi Ghat et le Paysage culturel du Morne. La délégation malgache quitte Maurice, à 13 h 55, le mercredi 13 mars. Mais, le matin, une séance de travail est prévue avec la communauté des affaires. Séance organisée par l’Economic Development Board.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x