Pédophilie alléguée sur une fillette de six ans: l’accusé nie en bloc

Avec le soutien de
David Jacques Venturi a nié les accusations en bloc

David Jacques Venturi a nié les accusations en bloc

Il a réfuté toutes les allégations qui pèsent contre lui. David Jacques Venturi, maître-nageur, fait face à une accusation formelle d’attentat à la pudeur. Selon lui, il a agi dans l’exercice de ses fonctions. Les deux dépositions de l’accusé ont été lues devant la magistrate Ranjeeta Rajkumarsingh en Cour de district de Moka le vendredi 1er mars.

Les faits remontent au 11 janvier 2017. David Jacques Venturi, d’origine française, est maître-nageur au Synergy Complex, Helvetia, à St Pierre. Ce jour-là, il avait été appelé à remplacer un collègue. L’affaire a été rapportée à Child Development Unit (CDU) et David Jacques Venturi a été suspendu de ses fonctions. «La plaignante, avait, à un moment donné, lâché sa planche dans la piscine, et je l’ai attrapé par la hanche pour l’aider à remonter la surface», a expliqué l’homme âgé de 45 ans pour sa défense. Par la suite, il affirme que l’attitude de l’enfant avait changé et elle s’était crispée. L’accusé a tenu à préciser que les parents des élèves sont toujours présents à une distance de 15 mètres.

Me Deena Bhoyroo, qui représente les intérêts de la victime et celle de sa mère, a présenté une motion dans laquelle elle demande que l’accusé soit représenté par un homme de loi car elle estime que ce ne sera pas approprié pour sa cliente d’être interrogée par l’accusé lui-même. «Elle est mineure et se sentira mal à l’aise si c’est l’accusé lui-même qui lui pose des questions, accompagnées de détails sordides. Elle est traumatisée», a poursuivi l’avocate.

La magistrate a ordonné qu’une enquête du Legal Aid soit faite sur David Jacques Venturi afin d’établir s’il est apte à bénéficier d’un avocat commis d’office.

Le procès se poursuivra le 20 mars, et les statements de de la victime et celui de sa mère seront lus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires