Gare Victoria: le flou persiste à une semaine du début des travaux

Avec le soutien de
Les travaux en vue de la nouvelle aire de stationnement des autobus aux Salines ont débuté.

Les travaux en vue de la nouvelle aire de stationnement des autobus aux Salines ont débuté.

À une semaine de la pose de la première pierre, rien n’a encore bougé du côté de la gare Victoria. Les marchands de la rue Decaen attendent d’être relogés, alors que les compagnies d’autobus se retrouvent dans le flou. Le manque de communication des autorités concernées est une nouvelle fois montré du doigt.

Lors du lancement du projet du Victoria Urban Terminal, le 17 janvier dernier, le ministre Nando Bodha avait souligné que le premier coupde pioche sera donné le 7 mars. Mais à une semaine du début des travaux, la situation n’a guère évolué à la gare Victoria. Du côté des marchands de Decaen, Ferroz Wahedaly, secrétaire de la Street Vendors Association (SVA), avance que la mairie a fait comprendre que d’ici une semaine, tous les marchands seront relogés à la rue Ingénieur, au Ruisseau du à Pouce et l’Immigration.

Les marchands de Decaen seront aussi recasés au Ruisseau du Pouce.

«D’ici le 15 mars le relogement devra être terminé. Chaque marchand aura déjà obtenu sa nouvelle place pour opérer d’ici cette date. La construction à l’Immigration prend un peu plus de temps. Mais nous ne ressentons pas de pression pour le moment», a-t-il expliqué.

Contacté, le lord-maire Daniel Laurent a souligné qu’il n’a pas encore précisé la date à laquelle les marchands seront relogés. «Tant que les travaux ne sont pas terminés, je ne vais pas faire les marchands changer de place. C’est aujourd’hui (NdlR hier) que le conseil a accepté que les marchands soient casés à la place de l’Immigration. Nous allons agrandir le lieu où se trouvent déjà des colporteurs pour faire de la place pour d’autres.» 

Ferroz Wahedaly de la Street Vendors Association.

Les compagnies d’autobus, pour leur part, ne savent toujours pas où ils pourront opérer. «Pour le moment, cela nous arrange car avec la fête de Maha Shivaratri et celle de l’Indépendance qui arrivent, nous faire bouger maintenant serait problématique. Mais le manque de communication reste le problème majeur», confie un opérateur.

Toutefois, les travaux au niveau des Salines ont avancé. À hier, la construction des toilettes a débuté. Selon une source proche du dossier, les autobus devraient embarquer et quitter leurs passagers à la rue Jemmapes et se diriger aux pour se stationner.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires