Pré-campagne électorale: le Parti travailliste affûte ses armes

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam (à dr.) et Jocelyn Chan Low feront des interventions dimanche, à l’occasion des 83 ans du PTr.

  Navin Ramgoolam (à dr.) et Jocelyn Chan Low feront des interventions dimanche, à l’occasion des 83 ans du PTr.  

Fondée le 23 février 1936 par le Dr Maurice Curé, la plus vieille formation politique du pays, le Parti travailliste (PTr), lance sa machinerie en vue des prochaines élections générales. Tout démarre par un colloque, demain, pour marquer le 83e anniversaire de la création du parti. Il n’y aura que deux orateurs à la mairie de Port-Louis à cette occasion : le leader des Rouges, Navin Ramgoolam, et l’historien Jocelyn Chan Low.

Deux constats. D’abord, ce parti, habitué à la foule des grands jours, a choisi un lieu restreint, la salle du conseil de la mairie de Port-Louis, pour marquer cet événement. Ensuite, le PTr a choisi l’historien qui travaille sur la biographie du leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, pour parler de son passé.

Patrick Assirvaden, le président du PTr, explique le pourquoi de la chose. «Nous sommes entrés dans une année électorale. Nous prévoyons une série de meetings et de congrès dans le courant de l’année. C’est pour cette raison que nous ne tenons pas une grande conférence ou congrès», fait-il comprendre.

Quant à la présence de Jocelyn Chan Low à ce colloque, le président du PTr affirme que la direction des Rouges a voulu que ce soit une personnalité qui n’a aucune affinité avec le parti. «Il connaît bien l’histoire de la politique mauricienne. Il a fait des recherches et il viendra nous parler de tout ça d’un ton neutre», rappelle Patrick Assirvaden. Le colloque de dimanche sera ouvert aux membres du parti et également à ceux qui souhaitent connaître l’histoire du PTr.

Par ailleurs, ils sont nombreux les partisans travaillistes qui croyaient que ce début d’année serait marqué par un congrès national pour élire la nouvelle équipe dirigeante du parti. Mais il est fort probable que cela ne se fera pas. «Nous allons nous concentrer sur la tenue prochaine des élections générales», insiste Patrick Assirvaden.

Pas de forum pour le MMM

Le MMM avait l’intention d’organiser un forum aujourd’hui, pour marquer le 50e anniversaire de sa création (NdlR, le parti a été fondé en septembre 1969). Mais au début du mois, la direction des Mauves en a décidé autrement. Elle se concentrera sur les activités organisées dans le cadre de la Journée internationale de la femme, qui se tiendra en mars. Par la suite, le parti finalisera son programme pour célébrer son 50e anniversaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires